share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le fleuve secret

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le fleuve secret

Le fleuve secret

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Le fleuve secret"

    William Thornhill, batelier illettré au sang chaud mais au grand coeur, vole une cargaison de bois. Il est banni en Nouvelle-Galles du Sud en 1806. Comme beaucoup de condamnés, il est amnistié après quelques années et s'installe au bord du fleuve Hawkesbury. Peut-être le gouverneur lui fait-il cadeau de cette terre, ou peut-être la prend-il simplement - l'Hawkesbury marque la limite des terres habitées à cette époque et n'obéit pas aux règles normales. Quoi qu'il en soit, il acquiert cette terre, ses premiers hectares au bord de l'eau. Tout semble le destiner à devenir riche. Il n'y a qu'un seul problème : cette terre appartient déjà à quelqu'un. Elle fait partie du territoire des Darug depuis environ quarante mille ans. Ils n'ont pas construit de barrières, de routes ni de maisons mais ils vivent sur cette terre et de cette terre, aussi clairement que Thornhill avait l'intention de le faire. Ils ne vont pas abandonner leur terre sans se battre. Les lances sont certes des armes primitives, mais les colons savent bien qu'elles peuvent tuer aussi sûrement qu'une balle de mousquet. Quand il comprend tout cela, Thornhill se trouve devant un choix impossible. Certains de ses voisins - Smasher Sullivan, Sagitty Birtles -considèrent les Darug comme à peine humains, comme des sauvages ayant aussi peu de droits sur leur terre que des chiens. Quand les Darug refusent d'être chassés, ces colons n'ont aucun scrupule à leur tirer dessus ou à les empoisonner. D'autres voisins font un choix différent et trouvent moyen de coexister avec les Darug. Blackwood a créé une famille parmi eux. Mrs Herring "leur donne tout ce qu'ils demandent". L'hostilité entre blancs et noirs monte petit à petit. Pour finir, un groupe de colons décide de sortir régler leur compte aux Darug une fois pour toutes. Thornhill se joindra-t-il à eux ? La décision qu'il prend détermine le reste de sa vie. Le Fleuve secret plonge le lecteur dans l'expérience des limites. Qu'est-ce que cela fait - moment après moment, jour après jour - de se trouver dans cette situation ? Le récit ne juge pas les personnages ni leurs actes, il invite seulement le lecteur à se poser la question de savoir ce qu'il aurait fait dans le même cas.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 300  pages
    • Dimensions :  2.2cmx14.0cmx21.0cm
    • Poids : 322.1g
    • Editeur :   Editions Métailié Paru le
    • Collection : Bibliothèque anglo-saxonne
    • ISBN :  2864247275
    • EAN13 :  9782864247272
    • Classe Dewey :  823.1
    • Langue : Français

    D'autres livres de Kate Grenville

    Idea of Perfection

    The fifth novel by Australian author Grenville (Lilian's Story, Joan Makes History) won Britain's prestigious Orange Prize last year and, at its best, it's easy to see why. It is an oddly uneven book, however, sometimes dazzlingly lyrical, compassionate and smart, but occasionally arch and rather cl...

    Le lieutenant

    Daniel Rooke est un enfant exceptionnellement doué. Ses maîtres l'envoient étudier à l'Académie navale de Portsmouth où il se trouve embarrassé par son origine trop modeste et son intelligence trop vive. Son horizon s'élargit quand il découvre la navigation et l'astronomie. L'Astronome roya...

    Voir tous les livres de Kate Grenville

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    William Thornhill, batelier illettré au sang chaud mais au grand coeur, vole une cargaison de bois. Il est banni en Nouvelle-Galles du Sud en 1806. Comme beaucoup de condamnés, il est amnistié après quelques années et s'installe au bord du fleuve Hawkesbury. Peut-être le gouverneur lui fait-il cadeau de cette terre, ou peut-être la prend-il simplement - l'Hawkesbury marque la limite des terres habitées à cette époque et n'obéit pas aux règles normales. Quoi qu'il en soit, il acquiert cette terre, ses premiers hectares au bord de l'eau. Tout semble le destiner à devenir riche. Il n'y a qu'un seul problème : cette terre appartient déjà à quelqu'un. Elle fait partie du territoire des Darug depuis environ quarante mille ans. Ils n'ont pas construit de barrières, de routes ni de maisons mais ils vivent sur cette terre et de cette terre, aussi clairement que Thornhill avait l'intention de le faire. Ils ne vont pas abandonner leur terre sans se battre. Les lances sont certes des armes primitives, mais les colons savent bien qu'elles peuvent tuer aussi sûrement qu'une balle de mousquet. Quand il comprend tout cela, Thornhill se trouve devant un choix impossible. Certains de ses voisins - Smasher Sullivan, Sagitty Birtles -considèrent les Darug comme à peine humains, comme des sauvages ayant aussi peu de droits sur leur terre que des chiens. Quand les Darug refusent d'être chassés, ces colons n'ont aucun scrupule à leur tirer dessus ou à les empoisonner. D'autres voisins font un choix différent et trouvent moyen de coexister avec les Darug. Blackwood a créé une famille parmi eux. Mrs Herring "leur donne tout ce qu'ils demandent". L'hostilité entre blancs et noirs monte petit à petit. Pour finir, un groupe de colons décide de sortir régler leur compte aux Darug une fois pour toutes. Thornhill se joindra-t-il à eux ? La décision qu'il prend détermine le reste de sa vie. Le Fleuve secret plonge le lecteur dans l'expérience des limites. Qu'est-ce que cela fait - moment après moment, jour après jour - de se trouver dans cette situation ? Le récit ne juge pas les personnages ni leurs actes, il invite seulement le lecteur à se poser la question de savoir ce qu'il aurait fait dans le même cas.