share_book
Envoyer cet article par e-mail

Six promenades dans les bois du Roman et d'ailleurs

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Six promenades dans les bois du Roman et d'ailleurs

Six promenades dans les bois du Roman et d'ailleurs

  (Auteur)


Prix : 68,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Six promenades dans les bois du Roman et d'ailleurs"

Conçues pour les prestigieuses Norton Lectures de Harvard, ces six Promenades dans les bois du roman et d'ailleurs invitent un public non spécialiste à aller dans les bois du roman... pour voir si le loup n'y est pas. D'emblée une certitude : dans ce vois-là, le lecteur, lui, est omniprésent, composante essentielle de la narration. Etudier les rapports entre lecteur et histoire, entre fiction et réalité, nous explique Umberto Eco, c'est apprendre à déjouer les pièges - innocents ou dramatiques - de leur interpénétration : quand cela mène à un pèlerinage à Baker Street sur les pas de Sherlock Holmes ou à Dublin sur les traces de Joyce, on en sourit. Quand cela conduit, via les Protocoles de Sion, au génocide hitlérien, on en frémit. Le fil rouge de ces promenades, c'est Sylvie, dont Eco est épris depuis toujours. A travers une analyse brillante des " effets de brume " dont Nerval a nimbé son récit, Eco tord le cou à l'idée préconçue qu'à trop vouloir décortiquer une œuvre, on la tue. Au contraire, nous démontre-t-il. Plus on la soumet à la question, plus on en démonte les stratégies, plus grande est la jouissance de lire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 155 pages
  • Dimensions :  1.0cmx10.8cmx17.0cm
  • Poids : 680.4g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Biblio Essais
  • ISBN :  225394260X
  • EAN13 :  9782253942603
  • Classe Dewey :  808.3
  • Langue : Français

D'autres livres de Umberto Eco

Apostille au Nom de la rose

Texte érudit et lumineux, l?Apostille au « Nom de la rose » livre les secrets de fabrication du chef-d??uvre d?Umberto Eco. Pourquoi l?intrigue se déroule-t-elle au Moyen Age ? Pourquoi en novembre de l?an 1327 et à la fin du mois ? Pourquoi une bibliothèque conçue comme un labyrinthe ? Pourq...

Prix : 42 DH
La recherche de la langue parfaite dans la culture européenne

La recherche de la langue parfaite. Au cours des siècles où l'unité linguistique et politique du monde romain entre en crise et où commencent à résonner ces langues que l'Europe parle aujourd'hui encore, la culture européenne médite de nouveau l'épisode biblique de la confusion linguarum , ...

Prix : 131 DH

Le Signe

Je voudrais insister sur trois aspects de l'ouvrage. 1. Il porte sur le concept de signe, et non sur la totalité des thèmes actuellement abordés par la recherche sémiotique. 2. On n'y trouvera pas la formulation d'une théorie, mais bien un panorama des différentes théories du signe. Il ne ...

Prix : 89 DH
Pastiches et postiches

Débusquer les non-dits, les présupposés et les réflexes qui fondent nos usages culturels, nos manières de lire, de créer, de donner sens au monde, sans doute est-ce là une des ambitions majeures de l'écrivain inclassable qu'est Umberto Eco, tour à tour sémiologue (Lector in fabula), ...

Prix : 82 DH

Voir tous les livres de Umberto Eco

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Conçues pour les prestigieuses Norton Lectures de Harvard, ces six Promenades dans les bois du roman et d'ailleurs invitent un public non spécialiste à aller dans les bois du roman... pour voir si le loup n'y est pas. D'emblée une certitude : dans ce vois-là, le lecteur, lui, est omniprésent, composante essentielle de la narration. Etudier les rapports entre lecteur et histoire, entre fiction et réalité, nous explique Umberto Eco, c'est apprendre à déjouer les pièges - innocents ou dramatiques - de leur interpénétration : quand cela mène à un pèlerinage à Baker Street sur les pas de Sherlock Holmes ou à Dublin sur les traces de Joyce, on en sourit. Quand cela conduit, via les Protocoles de Sion, au génocide hitlérien, on en frémit. Le fil rouge de ces promenades, c'est Sylvie, dont Eco est épris depuis toujours. A travers une analyse brillante des " effets de brume " dont Nerval a nimbé son récit, Eco tord le cou à l'idée préconçue qu'à trop vouloir décortiquer une œuvre, on la tue. Au contraire, nous démontre-t-il. Plus on la soumet à la question, plus on en démonte les stratégies, plus grande est la jouissance de lire.