share_book
Envoyer cet article par e-mail

Du contrat social, ou, Principes de droit politique et autres écrits autour Du contrat social

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Du contrat social, ou, Principes de droit politique et autres écrits autour Du contrat social

Du contrat social, ou, Principes de droit politique et autres écrits autour Du contrat social

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : 49,00 DH TTC


En stock.
Date de livraison estimée le mercredi 7 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Du contrat social, ou, Principes de droit politique et autres écrits autour Du contrat social"

    Pour nous aussi, la doctrine de Rousseau ne saurait être un simple objet de curiosité érudite ou d'intérêt purement philologico-historique. Elle apparaît au contraire, pour peu qu'on ne se contentât point d'en considérer les résultats et qu'on se plongeât dans ses tout premiers présupposés, comme une problématique vivante et très contemporaine. Les questions soulevées par Rousseau, qui les brandit face à son siècle, ne sont en rien obsolètes aujourd'hui, pour nous non plus elles ne sauraient être purement et simplement " réglées. " Ernst Cassider. Aux fondements de la pensée moderne, sur laquelle il aura exercé une influence décisive, Le Contrat Social reste l'un des ouvrages les plus importants de Rousseau. Publié en 1762, il dessine les grandes lignes d'un modèle de structuration sociale capable de combiner harmonieusement les valeurs propres à l'état de nature avec celles imposées par la vie collective. De là l'idée de " contrat " entre les individus qui, parce qu'ils ne sont soumis qu'à des conventions auxquelles ils ont librement souscrit, " n'obéissent à personne mais seulement à leur propre volonté ".

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 224 pages
    • Dimensions :  1.8cmx11.0cmx17.0cm
    • Poids : 140.6g
    • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
    • Collection : Classiques de la philosophie
    • ISBN :  2253067253
    • EAN13 :  9782253067252
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean-Jacques Rousseau

    De l'inégalité parmi les hommes

    L'homme primitif n'étant pas en relation avec ses semblables, il ne saurait montrer ni honte ni méchanceté. Il obéit seulement à l'instinct de conservation. Ainsi pense Rousseau, qui fonde l'inégalité sur des rapports de dépendance réciproque. Dès l'instant où l'homme eut besoin du ...

    Prix : 25 DH

    Du Contrat social

    " Tant d'Auteurs célèbres ont traités des maximes du Gouvernement et des règles du droit civil, qu'il n'y a rien d'utile à dire sur ce sujet qui n'ait été déjà dit. Mais peut-être serait-on mieux d'accord, peut-être les meilleurs rapports du corps social auraient-ils été plus clairement...

    Prix : 130 DH

    Voir tous les livres de Jean-Jacques Rousseau

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Pour nous aussi, la doctrine de Rousseau ne saurait être un simple objet de curiosité érudite ou d'intérêt purement philologico-historique. Elle apparaît au contraire, pour peu qu'on ne se contentât point d'en considérer les résultats et qu'on se plongeât dans ses tout premiers présupposés, comme une problématique vivante et très contemporaine. Les questions soulevées par Rousseau, qui les brandit face à son siècle, ne sont en rien obsolètes aujourd'hui, pour nous non plus elles ne sauraient être purement et simplement " réglées. " Ernst Cassider. Aux fondements de la pensée moderne, sur laquelle il aura exercé une influence décisive, Le Contrat Social reste l'un des ouvrages les plus importants de Rousseau. Publié en 1762, il dessine les grandes lignes d'un modèle de structuration sociale capable de combiner harmonieusement les valeurs propres à l'état de nature avec celles imposées par la vie collective. De là l'idée de " contrat " entre les individus qui, parce qu'ils ne sont soumis qu'à des conventions auxquelles ils ont librement souscrit, " n'obéissent à personne mais seulement à leur propre volonté ".