share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le métier de diplomate

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le métier de diplomate

Le métier de diplomate

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le métier de diplomate"

Depuis une dizaine d'années, le Quai d'Orsay connait d'importants changements qui affectent son organisation et son fonctionnement. Cette réforme, présentée comme la conséquence nécessaire de la mondialisation, n'est pas réductible à une simple modification de l'organigramme du ministère ; elle implique une remise en cause profonde de l'identité professionnelle dominante au sein de la Carrière. En effet, la réforme du Quai d'Orsay, et le discours qui en est le soutènement, dessinent les contours d'un " diplomate moderne " conçu comme un manager ouvert à l'ensemble de la société dans un ministère qui se veut être désormais " la tour de contrôle " de l'action extérieure de l'Etat. Cette représentation de soi que les concepteurs de la réforme veulent imposer, s'oppose en tout point avec l'identité professionnelle que les diplomates ont héritée d'une tradition plusieurs fois séculaire. Tout l'enjeu de la réforme réside dans ce conflit de représentations. Si les grands bouleversements qui ont affecté le Quai d'Orsay après la deuxième guerre mondiale - l'intégration massive de fonctionnaires issus de l'administration coloniale, l'instauration d'un recrutement interministériel par la voie de l'ENA et l'avènement de la globalisation - ont rendu la diplomatie moins identificatoire, il reste que la figure du " diplomate moderne " au coeur de la réforme est réappropriée de façon très contrastée par les agents.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 300  pages
  • Dimensions :  2.2cmx13.6cmx20.8cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Editions L'harmattan Paru le
  • Collection : Logiques Juridiques
  • ISBN :  2747584828
  • EAN13 :  9782747584821
  • Classe Dewey :  327.44
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Depuis une dizaine d'années, le Quai d'Orsay connait d'importants changements qui affectent son organisation et son fonctionnement. Cette réforme, présentée comme la conséquence nécessaire de la mondialisation, n'est pas réductible à une simple modification de l'organigramme du ministère ; elle implique une remise en cause profonde de l'identité professionnelle dominante au sein de la Carrière. En effet, la réforme du Quai d'Orsay, et le discours qui en est le soutènement, dessinent les contours d'un " diplomate moderne " conçu comme un manager ouvert à l'ensemble de la société dans un ministère qui se veut être désormais " la tour de contrôle " de l'action extérieure de l'Etat. Cette représentation de soi que les concepteurs de la réforme veulent imposer, s'oppose en tout point avec l'identité professionnelle que les diplomates ont héritée d'une tradition plusieurs fois séculaire. Tout l'enjeu de la réforme réside dans ce conflit de représentations. Si les grands bouleversements qui ont affecté le Quai d'Orsay après la deuxième guerre mondiale - l'intégration massive de fonctionnaires issus de l'administration coloniale, l'instauration d'un recrutement interministériel par la voie de l'ENA et l'avènement de la globalisation - ont rendu la diplomatie moins identificatoire, il reste que la figure du " diplomate moderne " au coeur de la réforme est réappropriée de façon très contrastée par les agents.