share_book
Envoyer cet article par e-mail

Cette Afrique qui était allemande

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Cette Afrique qui était allemande

Cette Afrique qui était allemande

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Cette Afrique qui était allemande"

Et l'âne vit l'ange Un village, dans le sud des Etats-Unis, le plus isolé et le plus désertique. Dominant toute l'existence de ce village, une communauté religieuse figée dans les préceptes les plus archaïques, secte apocalyptique de dégénérés. Sur le village et sur la secte tombe une pluie continue, Déluge qui témoigne jour après jour de la condamnation. Pour quelle faute ? C'est l'embarras du choix qui s'offre au dieu qui s'en soucierait, car ils sont tous effroyables, alcooliques à demi fous, imprécateurs baveux, assassins, sadiques, une sorte de sous-monde à l'abandon. Seul, en dehors de ce monde, aimant son frère mort, Euchrid Euchrow demeure un homme. Baigné dans la culture de ce Sud profond des Etats-Unis, Et l'âne vit l'ange est un roman fascinant écrit par un rocker halluciné et doux, un roman inspiré aux marges du mystique. Paradoxia : Journal d'une prédatrice Récit autobiographique, Paradoxia se situe dans les milieux du sexe et de la drogue, au coeur de la culture underground new-yorkaise des années 70. Lydia Lunch multiplie les scènes de débauche et de violence dans une permanente quête des paroxysmes. Guidée par la souffrance de l'inceste, elle s'offre à la jouissance des dangers physiques et moraux. Tout est expérimentable dans le sexe, surtout à l'aide de Smirnoff et de cocaïne, et c'est un jeu que de faire mal ou d'avoir mal. Jusqu'à chercher une limite ultime, la mort, approchée par les surdoses ou les braquages. Un livre très cru par un personnage - au sens entier du terme - spectaculaire. I Need More « Je suis sûr que le fait d'être constamment exposé aux amplis et aux guitares électriques et d'entendre ma propre voix amplifiée a modifié l'alchimie de mon corps, dans lequel, après tout, réside la vie. Souvent, j'essaie d'analyser les raisons pour lesquelles. je fais ce que je fais - travailler avec des guitares électriques, des batteries, et chanter. Où est-ce que je veux en venir ? Je me sens lié à ce truc par un cordon ombilical, à un tel point que le processus est de loin plus important que le résultat. La proximité du bourdonnement électrique en arrière-plan et cet incroyable sentiment de bouillonnement et de puissance, tu vois. Quand tu commences à cohabiter avec cette puissance, tu deviens son témoin. » L'autobiographie radicale et fascinante d'une voix majeure du rock, Iggy Pop, iconoclaste absolu et pionnier du mouvement punk. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 267  pages
  • Editeur :   Jean Picollec Paru le
  • Collection : Documents dossiers
  • ISBN :  286477108X
  • EAN13 :  9782864771081
  • Classe Dewey :  960.0971243

D'autres livres de Bernard Lugan

Histoire de l'Afrique des origines à nos jours

Aboutissement de plus de trente années de recherches à travers le continent africain, ce livre n'a aucun équivalent francophone. Pour la première fois, une histoire globale rassemble les Afriques, nord et sud-saharienne, et déroule la longue durée du continent, de - 10 000 ans à nos jours....

Histoire du Maroc

En 987, quand Hugues Capet monte sur le trône de France, l'Etat marocain a déjà deux siècles d'existence. A la différence de tout ce qui avait été écrit jusque-là, Bernard Lugan replace dans ce livre le Maroc au coeur de l'espace saharo-méditerranéen. Vers l'est, sous les Almoravides [...

Prix : 327 DH
Pour en finir avec la colonisation

Ce livre montre que durant la brève parenthèse coloniale, les pays colonisateurs n'ont pas pillé l'Afrique et que les colonies étant un boulet économique, politique et social, la décolonisation était une urgente et impérieuse nécessité ; les Européens d'aujourd'hui et à plus forte [.....

Voir tous les livres de Bernard Lugan

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Et l'âne vit l'ange Un village, dans le sud des Etats-Unis, le plus isolé et le plus désertique. Dominant toute l'existence de ce village, une communauté religieuse figée dans les préceptes les plus archaïques, secte apocalyptique de dégénérés. Sur le village et sur la secte tombe une pluie continue, Déluge qui témoigne jour après jour de la condamnation. Pour quelle faute ? C'est l'embarras du choix qui s'offre au dieu qui s'en soucierait, car ils sont tous effroyables, alcooliques à demi fous, imprécateurs baveux, assassins, sadiques, une sorte de sous-monde à l'abandon. Seul, en dehors de ce monde, aimant son frère mort, Euchrid Euchrow demeure un homme. Baigné dans la culture de ce Sud profond des Etats-Unis, Et l'âne vit l'ange est un roman fascinant écrit par un rocker halluciné et doux, un roman inspiré aux marges du mystique. Paradoxia : Journal d'une prédatrice Récit autobiographique, Paradoxia se situe dans les milieux du sexe et de la drogue, au coeur de la culture underground new-yorkaise des années 70. Lydia Lunch multiplie les scènes de débauche et de violence dans une permanente quête des paroxysmes. Guidée par la souffrance de l'inceste, elle s'offre à la jouissance des dangers physiques et moraux. Tout est expérimentable dans le sexe, surtout à l'aide de Smirnoff et de cocaïne, et c'est un jeu que de faire mal ou d'avoir mal. Jusqu'à chercher une limite ultime, la mort, approchée par les surdoses ou les braquages. Un livre très cru par un personnage - au sens entier du terme - spectaculaire. I Need More « Je suis sûr que le fait d'être constamment exposé aux amplis et aux guitares électriques et d'entendre ma propre voix amplifiée a modifié l'alchimie de mon corps, dans lequel, après tout, réside la vie. Souvent, j'essaie d'analyser les raisons pour lesquelles. je fais ce que je fais - travailler avec des guitares électriques, des batteries, et chanter. Où est-ce que je veux en venir ? Je me sens lié à ce truc par un cordon ombilical, à un tel point que le processus est de loin plus important que le résultat. La proximité du bourdonnement électrique en arrière-plan et cet incroyable sentiment de bouillonnement et de puissance, tu vois. Quand tu commences à cohabiter avec cette puissance, tu deviens son témoin. » L'autobiographie radicale et fascinante d'une voix majeure du rock, Iggy Pop, iconoclaste absolu et pionnier du mouvement punk. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .