share_book
Envoyer cet article par e-mail

Esquisse d'une morale sans obligation ni sanction

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Esquisse d'une morale sans obligation ni sanction

Esquisse d'une morale sans obligation ni sanction

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Esquisse d'une morale sans obligation ni sanction"

Publiée pour la première fois en 1885, l'Esquisse d'une morale sans obligation ni sanction nous propose une théorie éthique inspirée par l'évolutionnisme et la psychophysiologie naissante. Son principe, la tendance de la vie à plus d'expansion et plus d'intensité, permet à son auteur, Jean-Marie Guyau (1854-1888), de se placer en concurrence des " deux tendances de la morale " selon lui : l'utilitarisme anglo-saxon et le kantisme continental. Il le conduit aussi à nous offrir la perspective originale d'une " morale de la vie " dans ce livre " raffiné, mélancoliquement courageux " (Nietzsche). Né en 1854 à Laval, Jean-Marie Guyau est le fils d'Augustine Tuillerie, connue pour avoir publié sous le pseudonyme de Giordano Bruno plusieurs livres, dont le fameux Tour de France de deux enfants (1877) ; il est le beau-fils du philosophe Alfred Fouillée, qui diffusera sa pensée et publiera une partie de l'oeuvre de Guyau après sa mort précoce (1888). Guyau, historien de la philosophie morale, historien des religions, philosophe de l'art et théoricien de la pédagogie, était aussi l'auteur de manuels de lecture et de classiques scolaires, un poète, un musicien. Esquisse d'une morale sans obligation ni sanction, pour la première fois publiée avec l'indication des modifications apportées à la première édition, est sans conteste son ouvrage le plus personnel et le plus fameux.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 421  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.6cmx15.6cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Editions Les Belles Lettres Paru le
  • Collection : Encre marine
  • ISBN :  2350880036
  • EAN13 :  9782350880037
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Marie Guyau

Esquisse d'une morale sans obligation ni sanction

Jean-Marie Guyau, né le 28 octobre 1854, est mort prématurément d'une phtisie le 31 mars 1888 à Menton. L'Esquisse d'une morale sans obligation ni sanction a paru en 1884. Nietzsche, qui vécut en même temps que lui à Menton, lut et annota les ouvrages de Guyau, qu'il cite à plusieurs [......

Contre l'idée de sanction

" L'idée de sanction vient se fondre dans l'idée plus morale de "coopération" ; celui qui fait le bien universel travaille à une Œuvre si grande qu'il a idéalement droit au concours de tous les êtres, membres du même tout, depuis la première monère jusqu'à la cellule cérébrale de l'orga...

Voir tous les livres de Jean-Marie Guyau

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Publiée pour la première fois en 1885, l'Esquisse d'une morale sans obligation ni sanction nous propose une théorie éthique inspirée par l'évolutionnisme et la psychophysiologie naissante. Son principe, la tendance de la vie à plus d'expansion et plus d'intensité, permet à son auteur, Jean-Marie Guyau (1854-1888), de se placer en concurrence des " deux tendances de la morale " selon lui : l'utilitarisme anglo-saxon et le kantisme continental. Il le conduit aussi à nous offrir la perspective originale d'une " morale de la vie " dans ce livre " raffiné, mélancoliquement courageux " (Nietzsche). Né en 1854 à Laval, Jean-Marie Guyau est le fils d'Augustine Tuillerie, connue pour avoir publié sous le pseudonyme de Giordano Bruno plusieurs livres, dont le fameux Tour de France de deux enfants (1877) ; il est le beau-fils du philosophe Alfred Fouillée, qui diffusera sa pensée et publiera une partie de l'oeuvre de Guyau après sa mort précoce (1888). Guyau, historien de la philosophie morale, historien des religions, philosophe de l'art et théoricien de la pédagogie, était aussi l'auteur de manuels de lecture et de classiques scolaires, un poète, un musicien. Esquisse d'une morale sans obligation ni sanction, pour la première fois publiée avec l'indication des modifications apportées à la première édition, est sans conteste son ouvrage le plus personnel et le plus fameux.