share_book
Envoyer cet article par e-mail

Turner : Menteur magnifique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Turner : Menteur magnifique

Turner : Menteur magnifique

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Turner : Menteur magnifique"

    Menteur magnifique : ces deux mots provocateurs, portés sur le cadre d'un tableau de Turner par l'un de ses amis, le peintre George Jones, inscrivent d'emblée le célèbre paysagiste dans une relation libre avec les apparences. Menteur, Turner l'était incontestablement, lui qui passa sa vie à se cacher sous de fausses identités et de fausses professions, et utilisait des stratagèmes dignes de romans d'espionnage pour semer ceux qui, en vain, essayaient de pénétrer dans sa sphère privée. Mais ce qui le faisait passer,y compris de son vivant et dans son propre pays, pourtant coutumier du genre, pour un excentrique, est, à bien y regarder, une attitude qu'il faudrait au contraire qualifier de " concentrique ". Car tout, chez cet artiste, c'est-à-dire tout ce qu'il faisait, chaque jour, qu'il peignît ou non, fait sens en fonction de son ambition de peintre. Menteur magnifique, Turner l'est dans la moindre de ses oeuvres, lui qui, à l'opposé de toute pratique documentaire, a développé un véritable art de la fiction. Cette vision personnelle et exaltée du monde, qui a fait de Turner (1775-1851) le champion du paysage romantique, Pierre Wat en analyse les composantes en revisitant la figure du peintre et de son oeuvre en six chapitres et autant de portraits : Turner voyageur, Turner professeur, Turner-Regulus, donnant, à travers un tableau ébloui, forme et sens à la figure de l'artiste romantique, Turner le duelliste, qui invente l'art spectaculaire de dominer les autres par la vitesse et la lumière, Turner historien pessimiste, qui fait de tout paysage le cénotaphe de l'histoire. Ce sont tous ces personnages - qui ne font qu'un - qui ont contribué à façonner un mythe dont, aujourd'hui encore, on se dispute l'héritage, que l'on se revendique moderne ou, aussi bien, classique. L'essai est accompagné de la première traduction en français d'un des textes majeurs de Turner : " Arrière-plans, introduction de l'architecture et du paysage ", où l'artiste développe sa conception poétique de la couleur et du paysage.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 152  pages
    • Dimensions :  1.2cmx14.2cmx21.4cm
    • Poids : 240.4g
    • Editeur :   Hazan Paru le
    • Collection : Essais/Ecrits sur l'art
    • ISBN :  2754104410
    • EAN13 :  9782754104418
    • Langue : Français

    D'autres livres de Pierre Wat

    Les Nymphéas, la nuit : Claude Monet

    Stefan Bergholz, un jeune journaliste d'origine polonaise, écrit à Claude Monet pour lui demander de le rencontrer mais essuie un refus. Monet âgé, mélancolique, souffre d'une cataracte qui altère sa vue. A force d'insistance, le journaliste parvient finalement à être reçu au domicile du pe...

    Voir tous les livres de Pierre Wat

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Menteur magnifique : ces deux mots provocateurs, portés sur le cadre d'un tableau de Turner par l'un de ses amis, le peintre George Jones, inscrivent d'emblée le célèbre paysagiste dans une relation libre avec les apparences. Menteur, Turner l'était incontestablement, lui qui passa sa vie à se cacher sous de fausses identités et de fausses professions, et utilisait des stratagèmes dignes de romans d'espionnage pour semer ceux qui, en vain, essayaient de pénétrer dans sa sphère privée. Mais ce qui le faisait passer,y compris de son vivant et dans son propre pays, pourtant coutumier du genre, pour un excentrique, est, à bien y regarder, une attitude qu'il faudrait au contraire qualifier de " concentrique ". Car tout, chez cet artiste, c'est-à-dire tout ce qu'il faisait, chaque jour, qu'il peignît ou non, fait sens en fonction de son ambition de peintre. Menteur magnifique, Turner l'est dans la moindre de ses oeuvres, lui qui, à l'opposé de toute pratique documentaire, a développé un véritable art de la fiction. Cette vision personnelle et exaltée du monde, qui a fait de Turner (1775-1851) le champion du paysage romantique, Pierre Wat en analyse les composantes en revisitant la figure du peintre et de son oeuvre en six chapitres et autant de portraits : Turner voyageur, Turner professeur, Turner-Regulus, donnant, à travers un tableau ébloui, forme et sens à la figure de l'artiste romantique, Turner le duelliste, qui invente l'art spectaculaire de dominer les autres par la vitesse et la lumière, Turner historien pessimiste, qui fait de tout paysage le cénotaphe de l'histoire. Ce sont tous ces personnages - qui ne font qu'un - qui ont contribué à façonner un mythe dont, aujourd'hui encore, on se dispute l'héritage, que l'on se revendique moderne ou, aussi bien, classique. L'essai est accompagné de la première traduction en français d'un des textes majeurs de Turner : " Arrière-plans, introduction de l'architecture et du paysage ", où l'artiste développe sa conception poétique de la couleur et du paysage.