share_book
Envoyer cet article par e-mail

Dominique de Roux : Le provocateur (1935-1977)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Dominique de Roux : Le provocateur (1935-1977)

Dominique de Roux : Le provocateur (1935-1977)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Dominique de Roux : Le provocateur (1935-1977)"

    "Le premier devoir pour un écrivain dans un monde en mutation, c'est la provocation. La provocation, c'est la remise en marche. " Homme de tous les extrêmes, Dominique de Roux reste, vingt-huit ans après sa disparition, l'un des acteurs les plus subversifs et aventureux de la littérature contemporaine. Romancier, pamphlétaire, journaliste, éditeur et directeur de revues, il a suivi de front, en quarante ans de vie, des itinéraires multiples, mêlant engagements publics et activités occultes au nom d'un seul combat: la défense du " parti de l'être " contre celui du " néant ", de l'" esprit vivant " contre la "lettre morte". Créateur en 1961 des Cahiers de l'Herne, il milite pour la reconnaissance d'auteurs proscrits ou ignorés, tels Céline, Ezra Pound ou Ungaretti, et contribue à révéler pleinement Jorge Luis Borges, Henri Michaux, Pierre Jean Jouve et Witold Gombrowicz. Hanté par le déclin de l'Occident et en quête d'un nouvel âge d'or, il se lance, au nom de l'" Internationale gaulliste", dans une aventure politique qui le conduit à s'impliquer dans la révolution portugaise de 1974 et dans la guérilla angolaise, aux côtés de Jonas Savimbi. En s'appuyant sur quantité de documents inédits, notamment les journaux intimes et plus d'un millier de lettres adressées par Dominique de Roux aux femmes qui ont compté dans sa vie, Jean-Luc Barré révèle un écrivain majeur, un témoin singulier de son époque, dont les intuitions trouvent aujourd'hui une surprenante actualité.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 652  pages
    • Dimensions :  3.8cmx15.8cmx23.0cm
    • Poids : 1020.6g
    • Editeur :   Fayard Paru le
    • Collection : Litt.Gene.
    • ISBN :  2213617120
    • EAN13 :  9782213617121
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean-Luc Barré

    François Mauriac

    Salué par la critique comme une œuvre magistrale, le premier tome de cette biographie a aussi suscité de vives controverses en raison de ses révélations sur l’homosexualité de l’écrivain. Ce second volume, qui retrace les trente dernières années de la vie de François Mauriac, [.......

    François Mauriac: biographie intime, 1885-1940

    François Mauriac est un des écrivains les plus engagés dans l’histoire littéraire, spirituelle et politique du xxe siècle. Mais sa véritable destinée s’est jouée sur un tout autre plan: celui d’une vie intime qu’il s’est employé, jusqu’à sa mort, à dissimuler, refusant de «to...

    Jacques et Raissa Maritain : Les mendiants du ciel

    Le couple Maritain, converti au catholicisme à vingt ans, fut le centre de gravité de la vie spirituelle et littéraire durant le premier XXe siècle, point de ralliement des générations perdues et des poètes maudits. Confidents de Mauriac, Green, Cocteau et Maurice Sachs, amis de Péguy, Mouni...

    Tibhirine: Une espérance à perte de vie

    Ce livre a été écrit et publié peu après l’assassinat des moines de Tibhirine. Bouleversé par le sacrifice de ces chrétiens qui ont cru jusqu’au bout à la possibilité de préserver en Algérie leur coexistence, enracinée de longue date, avec les populations musulmanes, Jean-Luc Barré ...

    Voir tous les livres de Jean-Luc Barré

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    "Le premier devoir pour un écrivain dans un monde en mutation, c'est la provocation. La provocation, c'est la remise en marche. " Homme de tous les extrêmes, Dominique de Roux reste, vingt-huit ans après sa disparition, l'un des acteurs les plus subversifs et aventureux de la littérature contemporaine. Romancier, pamphlétaire, journaliste, éditeur et directeur de revues, il a suivi de front, en quarante ans de vie, des itinéraires multiples, mêlant engagements publics et activités occultes au nom d'un seul combat: la défense du " parti de l'être " contre celui du " néant ", de l'" esprit vivant " contre la "lettre morte". Créateur en 1961 des Cahiers de l'Herne, il milite pour la reconnaissance d'auteurs proscrits ou ignorés, tels Céline, Ezra Pound ou Ungaretti, et contribue à révéler pleinement Jorge Luis Borges, Henri Michaux, Pierre Jean Jouve et Witold Gombrowicz. Hanté par le déclin de l'Occident et en quête d'un nouvel âge d'or, il se lance, au nom de l'" Internationale gaulliste", dans une aventure politique qui le conduit à s'impliquer dans la révolution portugaise de 1974 et dans la guérilla angolaise, aux côtés de Jonas Savimbi. En s'appuyant sur quantité de documents inédits, notamment les journaux intimes et plus d'un millier de lettres adressées par Dominique de Roux aux femmes qui ont compté dans sa vie, Jean-Luc Barré révèle un écrivain majeur, un témoin singulier de son époque, dont les intuitions trouvent aujourd'hui une surprenante actualité.