share_book
Envoyer cet article par e-mail

Pascal

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Pascal

Pascal

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 368  pages
  • Dimensions :  2.8cmx11.4cmx17.8cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Bartillat Paru le
  • Collection : Omnia
  • ISBN :  2841005038
  • EAN13 :  9782841005031
  • Langue : Français

D'autres livres de Charles-Augustin Sainte-Beuve

Pour la critique

Charles-Augustin Sainte-Beuve commença à vingt ans sa carrière de critique au Globe, le 10 octobre 1824. Le 13 octobre 1869, une opération manquée interrompit son " office de vigie " et priva Flaubert du lecteur espéré : " J'avais fait " L'Education sentimentale en partie pour [....]...

Prix : 129 DH
Mes chers amis...

Sainte-Beuve a mauvaise réputation. A la fois comme critique et comme ami. On l'accuse d'avoir fait preuve d'hypocrisie, de jalousie, d'envie et par surcroît de myopie. Ces jugements sont-ils fondés ? Ce volume rassemble un choix d'articles portant sur des écrivains qui furent tous en rapport av...

Port-Royal, édition du bicentenaire (2 volumes)

Volume I : Peu à peu, Sainte-Beuve (1804-1869) se relève du tort que lui a fait Proust et retrouve dans les lettres françaises la place qui fut la sienne : une des toutes premières. Compagnon de route des romantiques, il publie un excellent roman et des poèmes, dont Baudelaire saluera la modern...

Voir tous les livres de Charles-Augustin Sainte-Beuve

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés