share_book
Envoyer cet article par e-mail

Chrétiens du monde arabe : Un archipel en terre d'Islam

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Chrétiens du monde arabe : Un archipel en terre d'Islam

Chrétiens du monde arabe : Un archipel en terre d'Islam

Collectif


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Chrétiens du monde arabe : Un archipel en terre d'Islam"

Les Chrétiens du monde arabe, minorités en pays d'Islam, vivent aujourd'hui dispersés entre six Etats du Proche-Orient. Ils appartiennent au lointain héritage du christianisme antique, partagé en diverses Eglises depuis le Ve siècle. L'image de l'insularité s'applique bien à leur univers, caractérisé par l'étroitesse des groupes, la multiplicité des lieux d'implantation, et la variété des genres de vie. Aussi, cet ouvrage propose un parcours à travers un archipel, qui fait escale en Egypte et à Damas au Moyen Age, à Alep au XVIIIe siècle, en Jordanie et en Haute Mésopotamie entre 1900 et 1930, pour aboutir à l'évocation des situations contemporaines, en Egypte, au Liban ou en Palestine. Chaque étape fait l'objet d'un récit au plus près des réalités concrètes et dans toute leur complexité. C'est l'occasion d'évoquer et de discuter au travers de cas précis la question du rythme et des causes de l'érosion chrétienne et des conversions à l'islam après la conquête arabe, la situation d'infériorité, voire d'oppression, réservée par l'Islam à ses "protégés", de même que les paroxysmes de violence subie par certains groupes à l'ère nationaliste. Mais il ne faut pas s'en tenir à la figure de victime perpétuelle des chrétiens arabes. Au contraire, ils ont été, et sont encore, des acteurs dynamiques d'un monde dont ils partagent la langue, la culture, et un certain nombre de valeurs. Ils ont parfois vécu selon la même organisation tribale que leurs voisins musulmans, et partagé avec ceux-ci le même code de l'honneur, en particulier à l'égard des femmes. Ils ont su jouer des rouages des systèmes politiques et accéder à des postes de pouvoir. S'ils ont jeté des ponts entre l'Occident et le Proche-Orient, ils ont aussi été parmi les inspirateurs et les artisans de la « renaissance arabe » et de la conscience nationale arabe. Marginalisés par l'islamisation actuelle des sociétés et des Etats, ils réagissent par l'exil, mais aussi par une vive affirmation identitaire et un renouveau religieux significatif.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 272  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.0cmx22.2cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Autrement Paru le
  • Collection : Autrement Mémoires
  • ISBN :  2746703904
  • EAN13 :  9782746703902
  • Classe Dewey :  956
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les Chrétiens du monde arabe, minorités en pays d'Islam, vivent aujourd'hui dispersés entre six Etats du Proche-Orient. Ils appartiennent au lointain héritage du christianisme antique, partagé en diverses Eglises depuis le Ve siècle. L'image de l'insularité s'applique bien à leur univers, caractérisé par l'étroitesse des groupes, la multiplicité des lieux d'implantation, et la variété des genres de vie. Aussi, cet ouvrage propose un parcours à travers un archipel, qui fait escale en Egypte et à Damas au Moyen Age, à Alep au XVIIIe siècle, en Jordanie et en Haute Mésopotamie entre 1900 et 1930, pour aboutir à l'évocation des situations contemporaines, en Egypte, au Liban ou en Palestine. Chaque étape fait l'objet d'un récit au plus près des réalités concrètes et dans toute leur complexité. C'est l'occasion d'évoquer et de discuter au travers de cas précis la question du rythme et des causes de l'érosion chrétienne et des conversions à l'islam après la conquête arabe, la situation d'infériorité, voire d'oppression, réservée par l'Islam à ses "protégés", de même que les paroxysmes de violence subie par certains groupes à l'ère nationaliste. Mais il ne faut pas s'en tenir à la figure de victime perpétuelle des chrétiens arabes. Au contraire, ils ont été, et sont encore, des acteurs dynamiques d'un monde dont ils partagent la langue, la culture, et un certain nombre de valeurs. Ils ont parfois vécu selon la même organisation tribale que leurs voisins musulmans, et partagé avec ceux-ci le même code de l'honneur, en particulier à l'égard des femmes. Ils ont su jouer des rouages des systèmes politiques et accéder à des postes de pouvoir. S'ils ont jeté des ponts entre l'Occident et le Proche-Orient, ils ont aussi été parmi les inspirateurs et les artisans de la « renaissance arabe » et de la conscience nationale arabe. Marginalisés par l'islamisation actuelle des sociétés et des Etats, ils réagissent par l'exil, mais aussi par une vive affirmation identitaire et un renouveau religieux significatif.