share_book
Envoyer cet article par e-mail

Oeuvre érotique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Oeuvre érotique

Oeuvre érotique

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Oeuvre érotique"

"Je veux démoraliser la vie privée de mes contemporains", proclamait Pierre Louÿs (1870-1925). Il s'y est activement employé, en composant une énorme quantité d'érotiques qui ne seront révélés que peu à peu après sa mort. On reste saisi à la fois par l'acharnement mis à une telle entreprise et par la variété de ces textes : romans, nouvelles, contes, dialogues, théâtre, manuels d'érotologie, lexiques, et des centaines de poèmes libres. S'y ajoute une avalanche d'écrits autobiographiques, où Louÿs a mis en fiches sa propre vie sexuelle, comme l'étonnant Catalogue chronologique et descriptif des Femmes avec qui j'ai couché. Souvent, l'érotisme est rendu plus percutant encore par les dons de fantaisie et de comique parodique déployés par l'écrivain. Certains de ces textes étaient déjà connus du grand public : le roman Trois filles de leur mère, véritable sommet pornographique ; l'hilarant Manuel de Civilité pour les petites filles ; les espiègles quatrains de Pybrac ; la marqueterie anatomique des sonnets de La Femme. Mais le lecteur découvrira également ici un certain nombre d'inédits, notamment plus de deux cents poèmes, ainsi que tout un pan de Pybrac. Notre corpus comprend encore un ensemble de textes très variés, extrêmement audacieux (Manuel de Gomorrhe) ou d'une singulière pédagogie (Manuel pratique des jeunes lesbiennes). On y découvre un Louÿs encyclopédiste du sexe, à la curiosité universelle, tour à tour historien, philologue, archéologue, ethnologue, folkloriste... Sa volonté de connaître, d'étudier et de décrire toutes les formes d'amour s'affirme partout, avec une âpreté hors du commun. Tout cela constitue une oeuvre absolument unique, qui s'attache à dépasser sans cesse les limites et à nous communiquer une véritable frénésie. Jean-Paul Goujon

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 1027  pages
  • Dimensions :  3.0cmx13.2cmx19.8cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Robert Laffont Paru le
  • Collection : Bouquins
  • ISBN :  2221127471
  • EAN13 :  9782221127476
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Louys

Trois Filles de leur mère

Publié clandestinement pour la première fois en 1926 «aux dépens d'un amateur et pour ses amis», Trois Filles de leur mère est sans conteste le chef d'oeuvre érotique de Pierre Louÿs. On y retrouve tous les thèmes chers à l'écrivain, son style vif, précis et ironique. Ici, trois [......

Histoire du Roi Gonzalve et des douze princesses ; Pybrac ; La Femme

Voici dans ce volume l'Histoire du roi Gonzalve et des douze princesses (petit roman dont c'est la première édition en librairie), les inénarrables quatrains de Pybrac (" Je n'aime pas à voir... "), et pour terminer les magnifiques poèmes érotiques de La Femme (pour la première fois en [.....

Voir tous les livres de Pierre Louys

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

"Je veux démoraliser la vie privée de mes contemporains", proclamait Pierre Louÿs (1870-1925). Il s'y est activement employé, en composant une énorme quantité d'érotiques qui ne seront révélés que peu à peu après sa mort. On reste saisi à la fois par l'acharnement mis à une telle entreprise et par la variété de ces textes : romans, nouvelles, contes, dialogues, théâtre, manuels d'érotologie, lexiques, et des centaines de poèmes libres. S'y ajoute une avalanche d'écrits autobiographiques, où Louÿs a mis en fiches sa propre vie sexuelle, comme l'étonnant Catalogue chronologique et descriptif des Femmes avec qui j'ai couché. Souvent, l'érotisme est rendu plus percutant encore par les dons de fantaisie et de comique parodique déployés par l'écrivain. Certains de ces textes étaient déjà connus du grand public : le roman Trois filles de leur mère, véritable sommet pornographique ; l'hilarant Manuel de Civilité pour les petites filles ; les espiègles quatrains de Pybrac ; la marqueterie anatomique des sonnets de La Femme. Mais le lecteur découvrira également ici un certain nombre d'inédits, notamment plus de deux cents poèmes, ainsi que tout un pan de Pybrac. Notre corpus comprend encore un ensemble de textes très variés, extrêmement audacieux (Manuel de Gomorrhe) ou d'une singulière pédagogie (Manuel pratique des jeunes lesbiennes). On y découvre un Louÿs encyclopédiste du sexe, à la curiosité universelle, tour à tour historien, philologue, archéologue, ethnologue, folkloriste... Sa volonté de connaître, d'étudier et de décrire toutes les formes d'amour s'affirme partout, avec une âpreté hors du commun. Tout cela constitue une oeuvre absolument unique, qui s'attache à dépasser sans cesse les limites et à nous communiquer une véritable frénésie. Jean-Paul Goujon