share_book
Envoyer cet article par e-mail

De l'infantile au juvénile

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
De l'infantile au juvénile

De l'infantile au juvénile

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "De l'infantile au juvénile"

Depuis Freud, l'infantile, d'abord adjectif qualifiant la névrose et la sexualité a été hissé au rang de concept, caractérisant l'ensemble des déterminants les plus précoces du sujet, qu'on les date plus logiquement que chronologiquement, de l'époque de l'infans qui ne parle pas ou de la première résolution oedipienne. C'est une provocation à la réflexion métapsychologique que de proposer, au même rang conceptuel, le juvénile, mais aussi justement une déclaration épistémologique essentielle En effet, pendant très longtemps, l'adolescence a été regardée comme un simple moment d'accomplissement du projet fantasmatique infantile et d'adaptation du moi à une nouvelle réalité. Il a fallu les avancées de quelques-uns et en particulier en France de Philippe Gutton, de ceux qui lui sont associés autour de la revue Adolescentes, et de l'ensemble des fondateurs du Bachelier pour que soit posée cette question : les enjeux identificatoires de l'adolescence, constitutifs de la subjectivité de l'adulte, ne sont-ils que répétition plus ou moins adaptée des déterminants infantiles, ou obéissent-ils à une logique particulière, tout aussi primaire ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 97  pages
  • Dimensions :  1.0cmx10.6cmx16.2cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Erès Paru le
  • Collection : Le bachelier
  • ISBN :  2749205409
  • EAN13 :  9782749205403
  • Langue : Français

D'autres livres de  Olivier Douville

Psychologie clinique - Nouvelle série, N° 20, hiver 2005 : Pourquoi la psychopathologie clinique ?

Enseigner la psychopathologie clinique dans les universités de psychologie et de médecine peut sembler une évidence historique. Cela ne va plus de soi aujourd'hui. Ce dossier " Pourquoi la psychopathologie clinique ? " correspond à des préoccupations actuelles au plan de l'enseignement et de la...

Psychologie clinique, Tome 1 : Individu, sujet et société : Théories, pratiques et méthodes

Les ouvrages de la collection Lexifac Psychologie exposent, sous forme de fiches, les thèmes majeurs figurant aux programmes des premiers cycles universitaires. Leur présentation claire et structurée vise un triple objectif : fournir une synthèse complète du cours, faisant ressortir les notions...

Différences culturelle et souffrances de l'identité

L'ouvrage est centré sur la problématique de la souffrance identitaire dans la rencontre avec la différence culturelle. Une première partie situe la question de l'identité et de la différence. René Kaës dégage le concept de troisième différence en le situant par rapport à la différence ...

Cultures, insertions et santé

L'accent mis actuellement sur le problème de la Santé Mentale, dans les champs du politique et du sanitaire, souligne l'émergence du social dans le champ de la maladie mentale et par extension dans le champ " bien-être psychique ". Toutes les constructions sociales, politiques et culturelles de ...

Voir tous les livres de  Olivier Douville

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Depuis Freud, l'infantile, d'abord adjectif qualifiant la névrose et la sexualité a été hissé au rang de concept, caractérisant l'ensemble des déterminants les plus précoces du sujet, qu'on les date plus logiquement que chronologiquement, de l'époque de l'infans qui ne parle pas ou de la première résolution oedipienne. C'est une provocation à la réflexion métapsychologique que de proposer, au même rang conceptuel, le juvénile, mais aussi justement une déclaration épistémologique essentielle En effet, pendant très longtemps, l'adolescence a été regardée comme un simple moment d'accomplissement du projet fantasmatique infantile et d'adaptation du moi à une nouvelle réalité. Il a fallu les avancées de quelques-uns et en particulier en France de Philippe Gutton, de ceux qui lui sont associés autour de la revue Adolescentes, et de l'ensemble des fondateurs du Bachelier pour que soit posée cette question : les enjeux identificatoires de l'adolescence, constitutifs de la subjectivité de l'adulte, ne sont-ils que répétition plus ou moins adaptée des déterminants infantiles, ou obéissent-ils à une logique particulière, tout aussi primaire ?