share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le piège des loups: Les 175 maisons de la gestapo en France

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le piège des loups: Les 175 maisons de la gestapo en France

Le piège des loups: Les 175 maisons de la gestapo en France

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le piège des loups: Les 175 maisons de la gestapo en France"

Un hiver à Hendaye. Dominique Sigaud y passe quelques jours pour un atelier d’écriture. L’enseignante lui montre une maison, lui dit : « C’était la Gestapo. »  Comment une ville si paisible, au bord de la mer, peut-elle aussi avoir été le refuge de la Gestapo ? D’interrogations en recherches, Dominique Sigaud finira par retrouver les cent soixante-quinze maisons occupées par la Gestapo allemande en France de 1940 à 1945. Ce livre des maisons, c’est l’histoire de la répression SS, des Juifs traqués, des résistants, des déportés, des prisonniers. De ces anciennes chambres d’enfants abritant la réalité des tortures. C’est un hommage à l’humble France combattante. Et la terrible vérité sur ces bourreaux qui s’en sont sortis.  Un livre rempli de photos de façades de maisons cossues, de visages des tortionnaires, ainsi que des résistants. Très documentée, une enquête et un rappel nécessaires, une façon de restaurer la mémoire, de rendre justice.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 384  pages
  • Dimensions :  2.8cmx18.0cmx23.8cm
  • Poids : 861.8g
  • Editeur :   Stock Paru le
  • Collection : Littérature Française
  • ISBN :  2234071569
  • EAN13 :  9782234071568

D'autres livres de Dominique Sigaud

Conte d'exploitation

Lundi matin, réveil difficile pour la commissaire Régine Partouche : la réunion avec Pucheu, son supérieur. lui donne envie de rester au lit... La nouvelle politique de management a causé des dégâts au sein des équipes. L'ambiance est au flicage... Elle avait d'ailleurs raison de redouter la...

Franz Stangl et moi

« Au début il y aurait eu cet homme, Franz Stangl, né en Autriche en mars 1908, bon professionnel de la police autrichienne, embauché par l’Histoire dans la Gestapo, rapidement monté en grade, d’abord surintendant à l’un des hôpitaux du programme d’extermination des handicapés, puis ...

Voir tous les livres de Dominique Sigaud

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Un hiver à Hendaye. Dominique Sigaud y passe quelques jours pour un atelier d’écriture. L’enseignante lui montre une maison, lui dit : « C’était la Gestapo. »  Comment une ville si paisible, au bord de la mer, peut-elle aussi avoir été le refuge de la Gestapo ? D’interrogations en recherches, Dominique Sigaud finira par retrouver les cent soixante-quinze maisons occupées par la Gestapo allemande en France de 1940 à 1945. Ce livre des maisons, c’est l’histoire de la répression SS, des Juifs traqués, des résistants, des déportés, des prisonniers. De ces anciennes chambres d’enfants abritant la réalité des tortures. C’est un hommage à l’humble France combattante. Et la terrible vérité sur ces bourreaux qui s’en sont sortis.  Un livre rempli de photos de façades de maisons cossues, de visages des tortionnaires, ainsi que des résistants. Très documentée, une enquête et un rappel nécessaires, une façon de restaurer la mémoire, de rendre justice.