share_book
Envoyer cet article par e-mail

Vivre même si je souffre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Vivre même si je souffre

Vivre même si je souffre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Vivre même si je souffre"

    Réédition avec une nouvelle couverture et une introduction biographique mise à jour par l'auteur qui précise :- la création d'un site internet qui lui valut un immense courrier avec les personnes handicapées - sa mobilisation pour les élections municipales de mars 2001 (6 maires handicapés) - sa candidature aux Elections présidentielles d'avril 2002Ce livre témoignage respire l'authenticité : croyant convaincu, l'auteur livre tout à la fois son amour pour la vie grâce à une Foi immense et donne ses réflexions sur son handicap, ses peines et ses joies, débusquant tout faux-fuyants : les mystères joyeux, douloureux et glorieux de sa vie quotidienne. Il familiarise le lecteur à la dimension profondément humaine de la souffrance. « l'enjeu de la relation est d'abord la rencontre de l'autre : « Dieu ne se réjouit pas de la souffrance, il la rejette ... Seulement on ne rejette la maladie qu'en reconnaissant au malade sa pleine dimension d'homme. » Discuter sur la souffrance est toujours une aventure risquée : tel n'est pas le cas de J. C. Parisot, dépendant de l'aide d'autrui, affligé par la paralysie et des douleurs constantes : « J'ai me croire que Dieu habite ces « profondeurs », ces « enfers ».

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 104  pages
    • Dimensions :  1.2cmx10.4cmx18.8cm
    • Poids : 99.8g
    • Editeur :   Editions Saint-Paul Paru le
    • Collection : Témoignage
    • ISBN :  2850498971
    • EAN13 :  9782850498978
    • Classe Dewey :  200
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean-Christophe Parisot

    Préfet des autres

    1980. Un jour d'automne lumineux près de Rambouillet. Comme tous les élèves, j'attendais avec impatience la fin de semaine et les retrouvailles avec ma famille. La Mercedes qui pénétra dans la cour de l'école écrasait les graviers avec une indolence majestueuse. Je n'étais ni le fils d'un é...

    Voir tous les livres de Jean-Christophe Parisot

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Réédition avec une nouvelle couverture et une introduction biographique mise à jour par l'auteur qui précise :- la création d'un site internet qui lui valut un immense courrier avec les personnes handicapées - sa mobilisation pour les élections municipales de mars 2001 (6 maires handicapés) - sa candidature aux Elections présidentielles d'avril 2002Ce livre témoignage respire l'authenticité : croyant convaincu, l'auteur livre tout à la fois son amour pour la vie grâce à une Foi immense et donne ses réflexions sur son handicap, ses peines et ses joies, débusquant tout faux-fuyants : les mystères joyeux, douloureux et glorieux de sa vie quotidienne. Il familiarise le lecteur à la dimension profondément humaine de la souffrance. « l'enjeu de la relation est d'abord la rencontre de l'autre : « Dieu ne se réjouit pas de la souffrance, il la rejette ... Seulement on ne rejette la maladie qu'en reconnaissant au malade sa pleine dimension d'homme. » Discuter sur la souffrance est toujours une aventure risquée : tel n'est pas le cas de J. C. Parisot, dépendant de l'aide d'autrui, affligé par la paralysie et des douleurs constantes : « J'ai me croire que Dieu habite ces « profondeurs », ces « enfers ».