share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'exception humaine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'exception humaine

L'exception humaine

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'exception humaine"

Nous tenons généralement pour acquis et même évident que les êtres humains ont une supériorité sur les autres espèces et sur la nature en général. Ne sommes-nous pas appelés à "dominer la nature" et, par l'intelligence et l'esprit d'entreprise, à en tirer le meilleur pour le bénéfice de tous ? Or, cette exception humaine est aujourd'hui de plus en plus vivement contestée, surtout à l'égard des animaux, mais aussi par la mise en cause de la domination de la nature dont on mesure les effets catastrophiques pour notre avenir commun. Cette contestation n'est pas une question purement académique. Elle a des répercussions considérables sur le statut de l'homme et sur son rapport au monde. Ce livre prend la mesure des conséquences de ces critiques, mais veut surtout défendre la thèse d'une exception de l'humanité en développant une anthropologie de la vulnérabilité humaine qui, loin des rationalismes ambitieux, donne à l'espèce humaine sa juste place, admet sa fragilité et fonde aussi le respect qu'on lui doit. Il récuse tout autant le mythe d'une société prétendument "postmortelle" qui, en réalité, relève des mêmes illusions que les thèses sur la fin de l'exception humaine.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 151  pages
  • Dimensions :  1.2cmx13.4cmx21.4cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Cerf Paru le
  • Collection : Théologies
  • ISBN :  2204095508
  • EAN13 :  9782204095501
  • Classe Dewey :  194
  • Langue : Français

D'autres livres de Paul Valadier

Jésus-Christ ou Dionysos : La foi chrétienne en confrontation avec Nietzsche

La pensée de Nietzsche représente une critique majeure et radicale du christianisme. Loin d'esquiver le débat, Paul Valadier confronte la foi chrétienne et la pensée de Nietzsche (Jésus-Christ et Dionysos), avec la conviction que le christianisme doit pouvoir éprouver et affirmer toute sa for...

L'Eglise en procès

Sécularisation, pluralisme, différenciation des domaines et auto norme des différents savoirs, telle est la société moderne. Quelle peut y être la place de l'Eglise ? Contre les périls mortels du nihilisme et de l'idolâtrie, écartant l'hégémonie du scientisme comme celle d'un certain dogm...

Prix : 69 DH

La Condition chrétienne : Du monde sans en être

Pour beaucoup, la condition chrétienne est devenue indéchiffrable. Qui comprend encore ce qui peut distinguer un chrétien de tout homme bien né, soucieux de servir son prochain, de respecter les lois, de faire preuve de la tolérance la plus large, en un mot de vivre selon le bien ? L'être-chr...

Voir tous les livres de Paul Valadier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Nous tenons généralement pour acquis et même évident que les êtres humains ont une supériorité sur les autres espèces et sur la nature en général. Ne sommes-nous pas appelés à "dominer la nature" et, par l'intelligence et l'esprit d'entreprise, à en tirer le meilleur pour le bénéfice de tous ? Or, cette exception humaine est aujourd'hui de plus en plus vivement contestée, surtout à l'égard des animaux, mais aussi par la mise en cause de la domination de la nature dont on mesure les effets catastrophiques pour notre avenir commun. Cette contestation n'est pas une question purement académique. Elle a des répercussions considérables sur le statut de l'homme et sur son rapport au monde. Ce livre prend la mesure des conséquences de ces critiques, mais veut surtout défendre la thèse d'une exception de l'humanité en développant une anthropologie de la vulnérabilité humaine qui, loin des rationalismes ambitieux, donne à l'espèce humaine sa juste place, admet sa fragilité et fonde aussi le respect qu'on lui doit. Il récuse tout autant le mythe d'une société prétendument "postmortelle" qui, en réalité, relève des mêmes illusions que les thèses sur la fin de l'exception humaine.