share_book
Envoyer cet article par e-mail

Aux ailes de la lettre... : Pensées inédites (1932-1982)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Aux ailes de la lettre... : Pensées inédites (1932-1982)

Aux ailes de la lettre... : Pensées inédites (1932-1982)

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Aux ailes de la lettre... : Pensées inédites (1932-1982)"

    " J'ai consenti à être un homme, j'ai choisi d'être un homme ", écrivait jadis un tout jeune Gustave Thibon. Je cite cette humble et fière parole pour le pouvoir qu'elle a de m'évoquer son auteur, sa liberté, et sa docilité, en un mot : sa grâce - la grâce incomparable de celui qui, selon le mot de Nietzsche, sait " danser dans les chaînes ". Un homme. Pas un philosophe, pas un écrivain. " On me parle de ma vocation, dit-il. Je trouve le mot prétentieux. Je dirais plutôt ma fatalité... " Fatalité qu'il domine en nous ouvrant son esprit aussi généreusement qu'on ouvre son coeur. Car un homme a besoin, pour mieux se parler à soi-même, de s'adresser à ses semblables. Quand cet homme est Gustave Thibon, il suffit qu'il s'adresse à nous pour nous rendre plus intelligent : il nous donne de comprendre tout ce qu'il nous donne à comprendre. Telle est la marque de son génie.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 365  pages
    • Dimensions :  3.2cmx15.0cmx24.0cm
    • Poids : 557.9g
    • Editeur :   Editions Du Rocher Paru le
    • Collection : LITTERATURE
    • ISBN :  2268059855
    • EAN13 :  9782268059853
    • Classe Dewey :  844
    • Langue : Français

    D'autres livres de Gustave Thibon

    Parodies et mirages ou la décadence d'un monde chrétien : Notes inédites (1935-1978)

    La vie intérieure fut l'objet essentiel de la méditation de Gustave Thibon, mais sa réflexion s'étend naturellement des choses de l'esprit aux choses de la vie et du monde. " Une jonction s'opère spontané-ment dans cette âme, cette intelligence privilégiée, dit Gabriel Marcel, entre l'expé...

    Voir tous les livres de Gustave Thibon

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    " J'ai consenti à être un homme, j'ai choisi d'être un homme ", écrivait jadis un tout jeune Gustave Thibon. Je cite cette humble et fière parole pour le pouvoir qu'elle a de m'évoquer son auteur, sa liberté, et sa docilité, en un mot : sa grâce - la grâce incomparable de celui qui, selon le mot de Nietzsche, sait " danser dans les chaînes ". Un homme. Pas un philosophe, pas un écrivain. " On me parle de ma vocation, dit-il. Je trouve le mot prétentieux. Je dirais plutôt ma fatalité... " Fatalité qu'il domine en nous ouvrant son esprit aussi généreusement qu'on ouvre son coeur. Car un homme a besoin, pour mieux se parler à soi-même, de s'adresser à ses semblables. Quand cet homme est Gustave Thibon, il suffit qu'il s'adresse à nous pour nous rendre plus intelligent : il nous donne de comprendre tout ce qu'il nous donne à comprendre. Telle est la marque de son génie.