share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le retour des morts

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le retour des morts

Le retour des morts

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le retour des morts"

Vampires, spectres, morts-vivants, momies, monstres des temps perdus... Des tréfonds du monde et de la mémoire continuent de surgir des créatures qui viennent envahir notre espace mental. Leur éternelle renaissance semble accompagner les soubresauts de notre époque troublée. Pourquoi cc retour du refoulé ? D'où viennent ces silhouettes aussi inquiétantes que familières ? Pourquoi ne parvenons-nous pas â nous arracher aux jeux spatio-temporels du monde souterrain voués à une verticalité synonyme de menace, sinon d'anéantissement ? Trouver des réponses oblige â recomposer la généalogie de cette verticalité en revisitant les sous-sols de la peur du siècle à nos jours. Il s'agit de voir comment le potentiel fabulateur de la paléontologie et rie l'archéologie a renoué un dialogue avec les ombres, ranimant des divinités jusque-là assoupies. Loin de tuer le fantastique, la science moderne, en " verticalisant " l'imaginaire, en exhumant tous les morts de l'Histoire, a réveillé ou réinventé les Anciens, les Ancêtres, les Etres des commencements mythiques. Les arts de l'imaginaire la littérature ou le cinéma, surtout sont l'écho permanent de cette résolution des esprits qui n'a pas réussi à disperser les ombres du gothique ni les angoisses du monde des profondeurs. Les morts sont de retour...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 285  pages
  • Dimensions :  3.0cmx15.6cmx21.4cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Rouge Profond Paru le
  • Collection : Débords
  • ISBN :  2915083428
  • EAN13 :  9782915083422
  • Classe Dewey :  809
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Vampires, spectres, morts-vivants, momies, monstres des temps perdus... Des tréfonds du monde et de la mémoire continuent de surgir des créatures qui viennent envahir notre espace mental. Leur éternelle renaissance semble accompagner les soubresauts de notre époque troublée. Pourquoi cc retour du refoulé ? D'où viennent ces silhouettes aussi inquiétantes que familières ? Pourquoi ne parvenons-nous pas â nous arracher aux jeux spatio-temporels du monde souterrain voués à une verticalité synonyme de menace, sinon d'anéantissement ? Trouver des réponses oblige â recomposer la généalogie de cette verticalité en revisitant les sous-sols de la peur du siècle à nos jours. Il s'agit de voir comment le potentiel fabulateur de la paléontologie et rie l'archéologie a renoué un dialogue avec les ombres, ranimant des divinités jusque-là assoupies. Loin de tuer le fantastique, la science moderne, en " verticalisant " l'imaginaire, en exhumant tous les morts de l'Histoire, a réveillé ou réinventé les Anciens, les Ancêtres, les Etres des commencements mythiques. Les arts de l'imaginaire la littérature ou le cinéma, surtout sont l'écho permanent de cette résolution des esprits qui n'a pas réussi à disperser les ombres du gothique ni les angoisses du monde des profondeurs. Les morts sont de retour...