share_book
Envoyer cet article par e-mail

Féroces infirmes, retour des pays chauds

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Féroces infirmes, retour des pays chauds

Féroces infirmes, retour des pays chauds

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Féroces infirmes, retour des pays chauds"

Si bizarre et si cohérent, tel est le monde de Tom Robbins. Un agent du FBI polyglotte, Switters, un perroquet âgé de 34 ans, Saylor Boy, une grand-mère déjantée, Maestra, et c'est parti pour 500 pages de pérégrinations autour du monde. On remet les choses en ordre. La grand-mère de Switters supplie son globe-trotter de petit-fils de ramener son vieux perroquet au cœur de la jungle amazonienne afin que celui-ci vive, paisible et heureux, les derniers moments de sa vie. Que ne faut-il pas faire pour obtenir la reconnaissance d'une grand-mère. Switters s'exécute. Après un détour par le Pérou pour une mission commanditée par le FBI, Switters s'aventure dans la jungle amazonienne en costard beige et nœud papillon. De nombreuses rencontres vont émailler et égayer son périple. Les bons papiers pleuvent sur Tom Robbins. Considéré selon le Financial Times comme "l'écrivain le plus sauvage et le plus entraînant de cette terre", Tom Robbins a déjà un pied dans le panthéon littéraire. Cela lui laisse heureusement les mains libres pour écrire les incroyables épopées picaresques que sont ses romans. Féroces infirmes. Retour des pays chauds conjugue sans faillir une force imaginative baroque et un goût du sarcasme très prononcé. On le dit volontiers "père de la culture pop", il a des fans dans le monde entier, mais son écriture doit moins aux hallucinations des magic mushrooms qu'il a pourtant ingurgités en quantité astronomique qu'à son exemplaire savoir-faire littéraire. Écrivain adolescent, comme on a pu le dire ? Sûrement pas, cela fait trente ans que le bonhomme écrit. Il y a, au contraire, chez Tom Robbins, une maturité ironique digne d'un Voltaire post-moderne au meilleur de sa forme. --Denis Gombert

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 541  pages
  • Dimensions :  4.6cmx15.6cmx23.4cm
  • Poids : 880.0g
  • Editeur :   Le Cherche Midi Paru le
  • Collection : Ailleurs
  • ISBN :  286274865X
  • EAN13 :  9782862748658
  • Langue : Français

D'autres livres de Tom Robbins

Même les cow-girls ont du vague à l'âme

Dotée à sa naissance des deux plus longs pouces du monde, Sissy Hankshaw décide de devenir la plus grande auto-stoppeuse des Etats-Unis. Partant ainsi à l'aventure, Sissy fera une série de rencontres étonnantes qui transformeront sa vie : la Comtesse, magnat des déodorants intimes ; Julian ...

Prix : 119 DH
Comme la grenouille sur son nénuphar

Gwendolyn est une jeune trader de Seattle dont les ambitions d'ascension sociale s'écroulent avec les marchés financiers la veille de Pâques. Pour Gwen commence le pire week-end de son existence : alors qu'elle se voit privée d'avenir, le singe kleptomane de son petit ami s'enfuit, un ancien bro...

Un parfum de jitterbug

Une serveuse de tacos qui joue les apprenties chimistes à Seattle, une parfumeuse déchue de la Nouvelle-Orléans qui prépare son come-back et un excentrique "nez" des hautes sphères de l'industrie parisienne s'interrogent : qui donc leur envoie ces mystérieuses betteraves sans laisser de traces...

Villa Incognito

Donald Barthelme once said, "Those who never attempt the absurd never achieve the impossible." Robbins (Still Life with Woodpecker; Jitterbug Perfume; etc.) has made a career of attempting and achieving both, and in this, his eighth novel, he pulls it off again. Here we have weirdness personified, a...

Voir tous les livres de Tom Robbins

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Si bizarre et si cohérent, tel est le monde de Tom Robbins. Un agent du FBI polyglotte, Switters, un perroquet âgé de 34 ans, Saylor Boy, une grand-mère déjantée, Maestra, et c'est parti pour 500 pages de pérégrinations autour du monde. On remet les choses en ordre. La grand-mère de Switters supplie son globe-trotter de petit-fils de ramener son vieux perroquet au cœur de la jungle amazonienne afin que celui-ci vive, paisible et heureux, les derniers moments de sa vie. Que ne faut-il pas faire pour obtenir la reconnaissance d'une grand-mère. Switters s'exécute. Après un détour par le Pérou pour une mission commanditée par le FBI, Switters s'aventure dans la jungle amazonienne en costard beige et nœud papillon. De nombreuses rencontres vont émailler et égayer son périple. Les bons papiers pleuvent sur Tom Robbins. Considéré selon le Financial Times comme "l'écrivain le plus sauvage et le plus entraînant de cette terre", Tom Robbins a déjà un pied dans le panthéon littéraire. Cela lui laisse heureusement les mains libres pour écrire les incroyables épopées picaresques que sont ses romans. Féroces infirmes. Retour des pays chauds conjugue sans faillir une force imaginative baroque et un goût du sarcasme très prononcé. On le dit volontiers "père de la culture pop", il a des fans dans le monde entier, mais son écriture doit moins aux hallucinations des magic mushrooms qu'il a pourtant ingurgités en quantité astronomique qu'à son exemplaire savoir-faire littéraire. Écrivain adolescent, comme on a pu le dire ? Sûrement pas, cela fait trente ans que le bonhomme écrit. Il y a, au contraire, chez Tom Robbins, une maturité ironique digne d'un Voltaire post-moderne au meilleur de sa forme. --Denis Gombert