share_book
Envoyer cet article par e-mail

Histoire quotidienne des couteaux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Histoire quotidienne des couteaux

Histoire quotidienne des couteaux

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Histoire quotidienne des couteaux"

    Le couteau de poche ou canif est à la fois l'outil du poète, du prêtre et du paysan. Au lettré, il sert à affûter ses instruments d'écriture, plumes ou crayons ; pour l'agriculteur, il est le prolongement naturel de sa main, l'outil de tous les instants, qui taille le baliveau, tranche le lard, sculpte la baguette du bouvier, coupe les liens de la paille ; pour le prêtre, il est l'instrument du sacrifice qui réconcilie l'homme avec son dieu. Seuls ceux du poète et du paysan sont pliants et d'un usage quotidien, et c'est de ceux-là dont nous allons parcourir l'histoire. Du XVIIe siècle, avec l'apparition des poches dans le vêtement masculin, et jusqu'au milieu du XIXe siècle, le couteau de poche était devenu un accessoire indispensable de la vie quotidienne. L'ouvrage, très illustré, présente l'histoire du couteau de poche, sa fabrication artisanale et industrielle, ses spécificités régionales, les couteaux des métiers, l'art de l'affûtage.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 143  pages
    • Dimensions :  1.2cmx21.2cmx27.2cm
    • Poids : 680.4g
    • Editeur :   Belin Paru le
    • Collection : Herscher Nouvea
    • ISBN :  2733503529
    • EAN13 :  9782733503522
    • Classe Dewey :  745.5
    • Langue : Français

    D'autres livres de Constantin Parvulesco

    Armes à feu : Guerre, chasse, défense

    Tour à tour terribles et fascinantes, les armes à feu tiennent une place à part dans l'imaginaire collectif. Elles sont aussi une formidable aventure technique, reflétant les progrès mécaniques et industriels des nations occidentales. Cet ouvrage retrace ainsi les grandes étapes de l'histoire...

    Montres à complications

    Les complications, summum de l'art horloger, ont une longue histoire. Ces montres de poche ou de poignet, souvent uniques ou réalisées en quantité limitée, d'un prix parfois exorbitant et d'une construction mécanique repoussant sans cesse les limites du possible sont des objets d'un luxe partic...

    Messerschmitt : Pionnier de l'aéronautique allemande de 1914 à nos jours

    Messerschmitt. Ce nom évoque le premier chasseur à réaction à voter en opération, le Me 262, ainsi que le célèbre M109, adversaire malheureux des Spitfire de la bataille d'Angleterre en 1940. Mais au-delà de l'aviation militaire, Messerschmitt c'est avant tout un homme, Willy Messerschmitt, ...

    Transsibérien : Visa vers l'extrême

    Voyage à travers le temps, voyage à travers l'espace, voyage intérieur, le Transsibérien, depuis plus de cent ans, est le symbole même de l'extrême: territoires inaccessibles, froids intenses, histoires tragiques. L'auteur, grand reporter, écrivain et photographe, après Orient Express, un tr...

    Voir tous les livres de Constantin Parvulesco

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Le couteau de poche ou canif est à la fois l'outil du poète, du prêtre et du paysan. Au lettré, il sert à affûter ses instruments d'écriture, plumes ou crayons ; pour l'agriculteur, il est le prolongement naturel de sa main, l'outil de tous les instants, qui taille le baliveau, tranche le lard, sculpte la baguette du bouvier, coupe les liens de la paille ; pour le prêtre, il est l'instrument du sacrifice qui réconcilie l'homme avec son dieu. Seuls ceux du poète et du paysan sont pliants et d'un usage quotidien, et c'est de ceux-là dont nous allons parcourir l'histoire. Du XVIIe siècle, avec l'apparition des poches dans le vêtement masculin, et jusqu'au milieu du XIXe siècle, le couteau de poche était devenu un accessoire indispensable de la vie quotidienne. L'ouvrage, très illustré, présente l'histoire du couteau de poche, sa fabrication artisanale et industrielle, ses spécificités régionales, les couteaux des métiers, l'art de l'affûtage.