share_book
Envoyer cet article par e-mail

Droit de la concurrence interne et européen

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Droit de la concurrence interne et européen

Droit de la concurrence interne et européen

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Droit de la concurrence interne et européen"

Le droit interne de la concurrence repose sur une liberté fondamentale, la liberté du commerce et de l'industrie, avec pour corollaire la liberté de la concurrence. Le droit européen, auquel sont accrochées les libertés de circulation des marchandises, des personnes, des services et des capitaux, est également attaché à la libre concurrence. Cette cinquième édition tient compte des réformes incessantes du droit interne (notamment les lois des 3 janvier et 4 août 2008 qui modifient substantiellement le droit des pratiques restrictives de concurrence). Le droit européen intègre de plus en plus l'analyse économique dans le régime de l'abus de position dominante ou le contrôle des concentrations. Il est de nombreux traits communs entre les deux droits. On citera par exemple le développement du droit souple (lignes directrices, recommandations, chartes éthiques, codes de bonne conduite), ou encore l'influence de l'analyse économique. Le consommateur est de plus en plus, dans les deux droits, un acteur de la concurrence. Ainsi, la directive du 11 mai 2005 sur les pratiques commerciales déloyales, transposée en droit interne par la loi du 3 janvier 2008, édicte-t-elle des règles protectrices des consommateurs mais aussi des professionnels. Par son approche globale appréhendant le " petit droit de la concurrence " (clause de non-concurrence, concurrence déloyale, pratiques restrictives de concurrence) et le " grand droit de la concurrence " (pratiques anticoncurrentielles, aides d'Etat, contrôle des concentrations), l'ouvrage satisfera autant les étudiants que les professionnels de la vie des affaires.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 351  pages
  • Dimensions :  1.8cmx16.0cmx23.8cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Dalloz-Sirey Paru le
  • Collection : Sirey Université
  • ISBN :  2247106714
  • EAN13 :  9782247106714
  • Classe Dewey :  343
  • Langue : Français

D'autres livres de Marie Malaurie-Vignal

Droit de la distribution

L'ouvrage s'intéresse à toutes les relations de distribution, qu'elles soient inscrites dans un rapport bilatéral, fournisseur ou distributeur ou dans un rapport plus complexe - le distributeur étant intégré dans un réseau. Les contrats de distribution étudiés sont nombreux : contrats de di...

Voir tous les livres de Marie Malaurie-Vignal

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le droit interne de la concurrence repose sur une liberté fondamentale, la liberté du commerce et de l'industrie, avec pour corollaire la liberté de la concurrence. Le droit européen, auquel sont accrochées les libertés de circulation des marchandises, des personnes, des services et des capitaux, est également attaché à la libre concurrence. Cette cinquième édition tient compte des réformes incessantes du droit interne (notamment les lois des 3 janvier et 4 août 2008 qui modifient substantiellement le droit des pratiques restrictives de concurrence). Le droit européen intègre de plus en plus l'analyse économique dans le régime de l'abus de position dominante ou le contrôle des concentrations. Il est de nombreux traits communs entre les deux droits. On citera par exemple le développement du droit souple (lignes directrices, recommandations, chartes éthiques, codes de bonne conduite), ou encore l'influence de l'analyse économique. Le consommateur est de plus en plus, dans les deux droits, un acteur de la concurrence. Ainsi, la directive du 11 mai 2005 sur les pratiques commerciales déloyales, transposée en droit interne par la loi du 3 janvier 2008, édicte-t-elle des règles protectrices des consommateurs mais aussi des professionnels. Par son approche globale appréhendant le " petit droit de la concurrence " (clause de non-concurrence, concurrence déloyale, pratiques restrictives de concurrence) et le " grand droit de la concurrence " (pratiques anticoncurrentielles, aides d'Etat, contrôle des concentrations), l'ouvrage satisfera autant les étudiants que les professionnels de la vie des affaires.