share_book
Envoyer cet article par e-mail

Droit de la concurrence

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Droit de la concurrence

Droit de la concurrence

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Droit de la concurrence"

Difficilement identifiable, la concurrence est souvent chargée de tous les maux. Elle serait à l'origine des délocalisations des entreprises. Ce serait encore elle qui provoquerait la fin du service public à la française. Ces idées rendent douteux d'éventuels bienfaits de la concurrence. La réalité est cependant beaucoup plus complexe et nuancée. L'économie de marché, seul moyen reconnu pour assurer la meilleure allocation des ressources depuis la chute du communisme, appelle la libre concurrence. En l'absence d'un autre modèle, il importe d'en admettre les insuffisances comme tes avantages. Ces effets ambivalents de la concurrence rendent même indispensables des règles de droit aptes à l'orienter ou à la réguler. Cet ouvrage se propose de présenter ce droit complexe sous deux angles: celui de la protection de la concurrence (libéralisation, aides d'Etat, pratiques anticoncurrentielles, concentrations) et celui de la protection des acteurs économiques (transparence tarifaire, pratiques restrictives, concurrence déloyale,...). A jour de la loi Chatel du 3 janvier 2008 et de la loi de modernisation de l'économie du 4 août 2008, cet ouvrage aborde l'intégralité du droit de la concurrence tel qu'il apparaît traditionnellement dans les programmes des examens universitaires (Masters 1 et 2), professionnels (CRFPA), des grandes écoles (HEC, Ecole des mines,

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 365  pages
  • Dimensions :  2.2cmx15.8cmx24.0cm
  • Poids : 662.2g
  • Editeur :   Vuibert Paru le
  • Collection : Dyna'sup droit
  • ISBN :  2711775135
  • EAN13 :  9782711775132
  • Classe Dewey :  343.072
  • Langue : Français

D'autres livres de Laurence Nicolas-Vullierme

Droit de la concurrence

La concurrence est souvent chargée de tous les maux. Elle serait à l'origine des délocalisations des entreprises. Ce serait encore elle qui provoquerait la fin du service public à la française. Ces idées rendent douteux d'éventuels bienfaits de la concurrence. La réalité est cependant beauc...

Voir tous les livres de Laurence Nicolas-Vullierme

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Difficilement identifiable, la concurrence est souvent chargée de tous les maux. Elle serait à l'origine des délocalisations des entreprises. Ce serait encore elle qui provoquerait la fin du service public à la française. Ces idées rendent douteux d'éventuels bienfaits de la concurrence. La réalité est cependant beaucoup plus complexe et nuancée. L'économie de marché, seul moyen reconnu pour assurer la meilleure allocation des ressources depuis la chute du communisme, appelle la libre concurrence. En l'absence d'un autre modèle, il importe d'en admettre les insuffisances comme tes avantages. Ces effets ambivalents de la concurrence rendent même indispensables des règles de droit aptes à l'orienter ou à la réguler. Cet ouvrage se propose de présenter ce droit complexe sous deux angles: celui de la protection de la concurrence (libéralisation, aides d'Etat, pratiques anticoncurrentielles, concentrations) et celui de la protection des acteurs économiques (transparence tarifaire, pratiques restrictives, concurrence déloyale,...). A jour de la loi Chatel du 3 janvier 2008 et de la loi de modernisation de l'économie du 4 août 2008, cet ouvrage aborde l'intégralité du droit de la concurrence tel qu'il apparaît traditionnellement dans les programmes des examens universitaires (Masters 1 et 2), professionnels (CRFPA), des grandes écoles (HEC, Ecole des mines,