share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mémoires de Red Cloud : Chef des Sioux oglaglas

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mémoires de Red Cloud : Chef des Sioux oglaglas

Mémoires de Red Cloud : Chef des Sioux oglaglas

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Mémoires de Red Cloud : Chef des Sioux oglaglas"

    Sans doute aucun nom de chef indien, en dehors de celui galvaudé de Geronimo, n'a été aussi célèbre et symbolique que celui de Red Cloud. Mah Piya Luta, nom du chef des Sioux oglalas en langue lakota, est né en 1821 ; il meurt de vieillesse dans la réserve de Pine Ridge, Dakota du Sud en 1909. En ses dernières années, et quasiment à son insu, il aura livré ses souvenirs de jeune guerrier à une époque où la menace blanche n'avait pas encore pénétré les consciences indiennes. C'est de ces mémoires, récemment exhumées et inédites, dont il s'agit ici. Red Cloud nous conte sa propre genèse à travers ses premiers exploits qui l'amèneront au statut de chef emblématique, et qui feront de lui le seul interlocuteur de la nation sioux reconnu par les Américains. Si on connaît en partie de Red Cloud l'homme des compromis avec les Blancs, on découvre ici un personnage téméraire, impitoyable. Le futur général en chef des Sioux contre l'armée américaine tue de sang froid ses ennemis crows, arikaras ou pawnees. Il tuera aussi le chef oglala Bull Bear, ce qui causera en 1841 la scission au sein de la tribu que lui, Red Cloud saura plus tard fédérer sous son nom pour mener sa célèbre guerre dénommée depuis " La Guerre des Sioux de Red Cloud ". Avant d'être reçu en 1870 à la Maison Blanche par le président Ulysses S. Grant, où il prononça d'éloquents discours qui impressionnèrent, il aura été le seul chef indien à avoir officiellement gagné une guerre contre les Etats-Unis. Ces mémoires, issues de la tradition orale, au style très direct et simple, constituent un document précieux pour ce qui concerne les autobiographies d'Indiens d'Amérique.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 222  pages
    • Dimensions :  2.0cmx14.0cmx22.0cm
    • Poids : 299.4g
    • Editeur :   Indiens De Tous Pays éditions Paru le
    • Collection : Nuage rouge
    • ISBN :  2953572635
    • EAN13 :  9782953572636
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Sans doute aucun nom de chef indien, en dehors de celui galvaudé de Geronimo, n'a été aussi célèbre et symbolique que celui de Red Cloud. Mah Piya Luta, nom du chef des Sioux oglalas en langue lakota, est né en 1821 ; il meurt de vieillesse dans la réserve de Pine Ridge, Dakota du Sud en 1909. En ses dernières années, et quasiment à son insu, il aura livré ses souvenirs de jeune guerrier à une époque où la menace blanche n'avait pas encore pénétré les consciences indiennes. C'est de ces mémoires, récemment exhumées et inédites, dont il s'agit ici. Red Cloud nous conte sa propre genèse à travers ses premiers exploits qui l'amèneront au statut de chef emblématique, et qui feront de lui le seul interlocuteur de la nation sioux reconnu par les Américains. Si on connaît en partie de Red Cloud l'homme des compromis avec les Blancs, on découvre ici un personnage téméraire, impitoyable. Le futur général en chef des Sioux contre l'armée américaine tue de sang froid ses ennemis crows, arikaras ou pawnees. Il tuera aussi le chef oglala Bull Bear, ce qui causera en 1841 la scission au sein de la tribu que lui, Red Cloud saura plus tard fédérer sous son nom pour mener sa célèbre guerre dénommée depuis " La Guerre des Sioux de Red Cloud ". Avant d'être reçu en 1870 à la Maison Blanche par le président Ulysses S. Grant, où il prononça d'éloquents discours qui impressionnèrent, il aura été le seul chef indien à avoir officiellement gagné une guerre contre les Etats-Unis. Ces mémoires, issues de la tradition orale, au style très direct et simple, constituent un document précieux pour ce qui concerne les autobiographies d'Indiens d'Amérique.