share_book
Envoyer cet article par e-mail

André Dhôtel : Histoire d'un fonctionnaire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
André Dhôtel : Histoire d'un fonctionnaire

André Dhôtel : Histoire d'un fonctionnaire

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "André Dhôtel : Histoire d'un fonctionnaire"

Une histoire ? Quelle histoire ? Rien de plus banal en apparence que la vie d'André Dhôtel, semblable à celle de ses personnages, " histoire d'un fonctionnaire ". D'Attigny dans les Ardennes à Autun pendant son enfance, puis Paris pour ses études, Saint-Omer et ses brouillards ensuite, pour aboutir à la révélation lumineuse de la Grèce. Au retour, difficile, il sera nommé à Béthune, puis à Provins, où il rencontrera sa future femme. Suit une période d'errance et de dépression et c'est enfin Coulommiers, de la guerre aux années soixante, où il demeurera trente ans au même lycée comme professeur de philosophie. Dhôtel partagera sa vie entre son lieu de travail et les Ardennes, où il passera toutes ses vacances. Cet amoureux de la nature qui fait l'éloge de la paresse avait surtout une grande passion, la littérature, ce fut un homme de revues, d'aventure et Dés dans les années vingt, à 84 au lendemain de la guerre. Une grande amitié le liera à Paulhan, dont témoignent de nombreux articles et une correspondance. Ecrivain prolifique, il fut connu du grand public par Le Pays où l'on n'arrive jamais, qui obtint le Femina en 1955, et son oeuvre fut également couronnée par le grand prix de littérature de l'Académie française en 1974 et en 1975 par le prix national des lettres. Né en 1900, André Dhôtel s'est éteint à Paris le 22 juillet 1991 et a été inhumé au cimetière de Provins.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 315  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.2cmx19.6cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Aden Paru le
  • Collection : Le cercle des poètes disparus
  • ISBN :  2848400269
  • EAN13 :  9782848400266
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Une histoire ? Quelle histoire ? Rien de plus banal en apparence que la vie d'André Dhôtel, semblable à celle de ses personnages, " histoire d'un fonctionnaire ". D'Attigny dans les Ardennes à Autun pendant son enfance, puis Paris pour ses études, Saint-Omer et ses brouillards ensuite, pour aboutir à la révélation lumineuse de la Grèce. Au retour, difficile, il sera nommé à Béthune, puis à Provins, où il rencontrera sa future femme. Suit une période d'errance et de dépression et c'est enfin Coulommiers, de la guerre aux années soixante, où il demeurera trente ans au même lycée comme professeur de philosophie. Dhôtel partagera sa vie entre son lieu de travail et les Ardennes, où il passera toutes ses vacances. Cet amoureux de la nature qui fait l'éloge de la paresse avait surtout une grande passion, la littérature, ce fut un homme de revues, d'aventure et Dés dans les années vingt, à 84 au lendemain de la guerre. Une grande amitié le liera à Paulhan, dont témoignent de nombreux articles et une correspondance. Ecrivain prolifique, il fut connu du grand public par Le Pays où l'on n'arrive jamais, qui obtint le Femina en 1955, et son oeuvre fut également couronnée par le grand prix de littérature de l'Académie française en 1974 et en 1975 par le prix national des lettres. Né en 1900, André Dhôtel s'est éteint à Paris le 22 juillet 1991 et a été inhumé au cimetière de Provins.