share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Temps des réformes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Temps des réformes

Le Temps des réformes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Temps des réformes"

Dans cet essai, l'historien Pierre Chaunu reprend la problématique des deux Réformes – réforme protestante d'abord, dès les années 1517-1521 ; Contre Réforme catholique ensuite, issue le concile de Trente (1545-1563) – en renouant les fils d'une continuité historique, trop longtemps brouillée. Mais, fort de son érudition et habitué des grandes fresques, l'historien ne s'arrête pas là, et diagnostique, à travers l'éclatement de la chrétienté entre 1250 et 1550, la fin d'un système de civilisation, héritier du monde gréco-romain, de la grande construction théologique et mentale des IVe et Ve siècles, ainsi que de l'innovation technologique du Moyen Âge central. Avant même ses divisions intestines entre luthériens et calvinistes, la Réforme protestante ne survient pas ex nihilo dans une chrétienté encore unie, mais s'inscrit dans un ensemble très riche de courants de réforme nés avec le Grand Schisme. Au milieu du XVIe siècle, un seuil a été franchi au-delà duquel le retour à l'unité, dans cette immense chrétienté, semble impossible. --Hervé Mazurel --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 570  pages
  • Dimensions :  3.4cmx11.0cmx17.0cm
  • Poids : 521.6g
  • Editeur :   Hachette Littérature Paru le
  • Collection : Pluriel
  • ISBN :  2012791352
  • EAN13 :  9782012791350
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Chaunu

Le livre noir de la Révolution Française

Légitimes et glorieux, festifs et fraternels, fruits d'une " raison " attendue par les siècles : c'est ainsi que sont habituellement présentés les événements de ce qui fut aussi l'une des périodes les plus sanglantes de l'histoire, inaugurant tragiquement une succession de révolutions et ...

Histoire de l'Amérique latine

Des conquistadores à une indépendance matinée de colonisation yankee, c'est toute l'histoire de l'Amérique latine qui est résumée brillament en 128 pages. ...

Du big-bang à l'enfant : Dialogues avec Charles Chauvin

S'interroger sur l'origine du cosmos demeure d'actualité ! Les astrophysiciens, dont c'est le métier, sont nombreux à recourir au concept anglo-saxon de Big Bang pour traduire approximativement l'explosion primordiale de l'univers et ils ne sont pas près d'y renoncer à cause de sa puissance ...

Voir tous les livres de Pierre Chaunu

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans cet essai, l'historien Pierre Chaunu reprend la problématique des deux Réformes – réforme protestante d'abord, dès les années 1517-1521 ; Contre Réforme catholique ensuite, issue le concile de Trente (1545-1563) – en renouant les fils d'une continuité historique, trop longtemps brouillée. Mais, fort de son érudition et habitué des grandes fresques, l'historien ne s'arrête pas là, et diagnostique, à travers l'éclatement de la chrétienté entre 1250 et 1550, la fin d'un système de civilisation, héritier du monde gréco-romain, de la grande construction théologique et mentale des IVe et Ve siècles, ainsi que de l'innovation technologique du Moyen Âge central. Avant même ses divisions intestines entre luthériens et calvinistes, la Réforme protestante ne survient pas ex nihilo dans une chrétienté encore unie, mais s'inscrit dans un ensemble très riche de courants de réforme nés avec le Grand Schisme. Au milieu du XVIe siècle, un seuil a été franchi au-delà duquel le retour à l'unité, dans cette immense chrétienté, semble impossible. --Hervé Mazurel --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.