share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les XVIe et XVIIe siècles

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les XVIe et XVIIe siècles

Les XVIe et XVIIe siècles

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les XVIe et XVIIe siècles"

LA dispersion et l'isolement des groupes humains, à la fin du XVè siècle, font s'ignorer totalement des civilisations distinctes : les sociétés américaines, celles du Pacifique sont inconnues de l'Ancien Monde; l'Europe, l'Asie, l'Afrique se connaissent à peine. C'est alors que se manifeste en Europe une prodigieuse force de création et d'expansion, qui produira pendant deux siècles des découvertes dans tous les domaines. Une nouvelle époque de l'humanité commence. Elle se caractérise par le puissant développement de l'individualisme. La passion pour l'antique révèle l'instinct d'une nouvelle vie par laquelle les hommes se libéreront du Moyen Âge. Stimulé par le commerce maritime et colonial, par l'afux des métaux précieux, par la hausse des prix qui s'accélère au cours du XVIè siècle, le capitalisme croît rapidement. Les Bourses apparaissent, les banquiers se spécialisent : l'individu fort triomphe dans l'entreprise capitaliste. L'individualisme s'affirme dans la mutation intellectuelle du mécanisme, dans les réformes religieuses, dans l'essor des nations : à l'idée du Saint-Empire, de la République chrétienne et hiérarchisée se substitue la conception d'un ensemble d'États souverains. L'énergie individuelle ainsi libérée rend l'Européen irrésistible pour la première fois, et sur une vaste échelle, il entre en contact avec les autres continents. L'Europe s'apprête à dominer le reste du monde.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 704  pages
  • Dimensions :  3.8cmx12.6cmx18.6cm
  • Poids : 598.7g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Quadrige
  • ISBN :  2130446493
  • EAN13 :  9782130446491
  • Langue : Français

D'autres livres de Roland Mousnier

L'assassinat d'Henri IV

Prix : 79 DH
Les institutions de la France sous la monarchie absolue 1598-1789

" Les apparences sont restées semblables, mais des modifications profondes sont intervenues : de grands pas ont été faits dans le passage du gouvernement et de l'administration judiciaires au gouvernement et à l'administration exécutifs., dans la constitution d'une véritable bureaucratie de...

L'assassinat d'Henri IV

On ne saura jamais si le coup de couteau de Ravaillac fut le geste d'un esprit déséquilibré ou I'œuvre d'une machination occulte dont il n'aura été que le bras armé. Roland Mousnier ne se contente pas de restituer le portrait moral de cet étrange meurtrier, sa foi ardente, sa piété, sa fra...

L'homme rouge : Vie du cardinal de Richelieu (1585-1642)

Il est des hommes qui dominent les époques de l'Histoire, dans une atmosphère de légende. Tel est le cas de celui qui fut cardinal de l'Eglise romaine dès 1622, puis principal ministre du roi de France Louis XIII, en 1624. Un personnage craint et haï de son vivant, au point de devenir une énig...

Voir tous les livres de Roland Mousnier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

LA dispersion et l'isolement des groupes humains, à la fin du XVè siècle, font s'ignorer totalement des civilisations distinctes : les sociétés américaines, celles du Pacifique sont inconnues de l'Ancien Monde; l'Europe, l'Asie, l'Afrique se connaissent à peine. C'est alors que se manifeste en Europe une prodigieuse force de création et d'expansion, qui produira pendant deux siècles des découvertes dans tous les domaines. Une nouvelle époque de l'humanité commence. Elle se caractérise par le puissant développement de l'individualisme. La passion pour l'antique révèle l'instinct d'une nouvelle vie par laquelle les hommes se libéreront du Moyen Âge. Stimulé par le commerce maritime et colonial, par l'afux des métaux précieux, par la hausse des prix qui s'accélère au cours du XVIè siècle, le capitalisme croît rapidement. Les Bourses apparaissent, les banquiers se spécialisent : l'individu fort triomphe dans l'entreprise capitaliste. L'individualisme s'affirme dans la mutation intellectuelle du mécanisme, dans les réformes religieuses, dans l'essor des nations : à l'idée du Saint-Empire, de la République chrétienne et hiérarchisée se substitue la conception d'un ensemble d'États souverains. L'énergie individuelle ainsi libérée rend l'Européen irrésistible pour la première fois, et sur une vaste échelle, il entre en contact avec les autres continents. L'Europe s'apprête à dominer le reste du monde.