share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Horloge des Siècles

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Horloge des Siècles

L'Horloge des Siècles

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'Horloge des Siècles"

    Paru en 1901 dans "La Vie illustrée" puis en version intégrale en 1902, "L Horloge des siècles" est une anticipation à rebours. Un cataclysme cosmique provoque la rotation en sens inverse de la Terre. Mais bien plus grave, il entraîne un dérèglement de la marche du temps qui, soudain, fonctionne « à l'envers » de ce que l'on en connaît ! Les vieillards redeviennent jeunes, les plus jeunes retombent en enfance et, pire, les morts ressuscitent, avant, eux aussi, de rajeunir inexorablement... Les situations, les carrières, les couples, bref la société, tout se trouve emporté dans ce maëlstrom du temps inversé. Entre cocasserie et sérieux de la réflexion sur le temps, sur l'histoire, sur la guerre, sur la question sociale ou sur l'humanité en général, Robida nous entraîne dans un roman échevelé, loin des sentiers balisés de la connaissance. Et le livre s'arrête lorsque s'annonce le retour prévisible du « dernier coup de canon de Waterloo », pour ne pas dire de la bête noire de Robida : Napoléon Ier. Qu'il croque d ailleurs, dans un de ses 55 dessins, chevauchant en compagnie de la Mort pour le nouveau malheur de l'humanité... Albert Robida (1848-1926) est plus connu aujourd'hui comme un très grand illustrateur ; pourtant ses romans d'anticipation sont à redécouvrir. Il y déploie une prémonition stupéfiante dans ses inventions futuristes plus vraies que la réalité.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 186  pages
    • Dimensions :  1.2cmx14.8cmx20.8cm
    • Poids : 299.4g
    • Editeur :   Editions Des Régionalismes (Pyrémonde) Paru le
    • Collection : Uchronie
    • ISBN :  2846186561
    • EAN13 :  9782846186568
    • Classe Dewey :  840.8
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Paru en 1901 dans "La Vie illustrée" puis en version intégrale en 1902, "L Horloge des siècles" est une anticipation à rebours. Un cataclysme cosmique provoque la rotation en sens inverse de la Terre. Mais bien plus grave, il entraîne un dérèglement de la marche du temps qui, soudain, fonctionne « à l'envers » de ce que l'on en connaît ! Les vieillards redeviennent jeunes, les plus jeunes retombent en enfance et, pire, les morts ressuscitent, avant, eux aussi, de rajeunir inexorablement... Les situations, les carrières, les couples, bref la société, tout se trouve emporté dans ce maëlstrom du temps inversé. Entre cocasserie et sérieux de la réflexion sur le temps, sur l'histoire, sur la guerre, sur la question sociale ou sur l'humanité en général, Robida nous entraîne dans un roman échevelé, loin des sentiers balisés de la connaissance. Et le livre s'arrête lorsque s'annonce le retour prévisible du « dernier coup de canon de Waterloo », pour ne pas dire de la bête noire de Robida : Napoléon Ier. Qu'il croque d ailleurs, dans un de ses 55 dessins, chevauchant en compagnie de la Mort pour le nouveau malheur de l'humanité... Albert Robida (1848-1926) est plus connu aujourd'hui comme un très grand illustrateur ; pourtant ses romans d'anticipation sont à redécouvrir. Il y déploie une prémonition stupéfiante dans ses inventions futuristes plus vraies que la réalité.