share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Etats-Unis, civilisation de la violence ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Etats-Unis, civilisation de la violence ?

Les Etats-Unis, civilisation de la violence ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Etats-Unis, civilisation de la violence ?"

De Scarface et Psychose à Basic Instinct ou Pulp Fiction, le cinéma américain, diffusé dans l'ensemble du monde, sert de miroir à une violence dont on entend souvent dire qu'elle n'a pas d'équivalent dans les civilisations européennes. De fait, de sanglants conflits ont forgé le destin de la première démocratie de l'ère moderne. La violence jalonne la conquête de l'Ouest, affecte les relations interraciales et accompagne les crises majeures de la société, comme en témoignent les lynchages par le Ku Klux Klan, les attentats anarchistes, les émeutes dans les ghettos et les raids des partisans de la suprématie blanche. Plus généralement, la civilisation américaine, c'est celle, qui peut nous paraître étrangère, de la vente libre des armes, de la peine capitale et des syndicats du crime. Alors, la violence serait-elle l'irréductible envers du rêve américain ? C'est à cette question qu'il faut tenter de répondre, car la réalité ne peut se réduire à des constats sommaires ou à des jugements péremptoires. Ce livre a donc pour objet de dresser un exact état des lieux, au-delà des métaphores et des stéréotypes véhiculés par la culture de masse, mais au plus près de la vie sociale, culturelle et politique des Etats-Unis

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 219  pages
  • Dimensions :  1.4cmx15.0cmx20.2cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Armand Colin Paru le
  • Collection : L'Histoire au présent
  • ISBN :  2200264844
  • EAN13 :  9782200264840
  • Classe Dewey :  303.60973
  • Langue : Français

D'autres livres de Daniel Royot

Dictionnaire des Etats-Unis

De même que la carte des Etats-Unis se présente comme une mosaïque révélatrice de la diversité des Etats de l'Union, ce sont le peuple, l'histoire, l'environnement, la société et la culture américaines qui figurent dans cet ouvrage au sein d'un vaste puzzle. Ses composantes se répondent ...

La Littérature américaine

De l'héritage colonial aux grandes tendances de ce début de XXIe siècle, en passant par l'éclosion d'une littérature nationale, l'âge d'or de la Renaissance américaine, le romantisme et le réalisme, le naturalisme, le modernisme, l'esprit de l'endurance, la littérature de l'existence, le po...

Les Indiens d'Amérique du Nord

Depuis un demi-millénaire, les Amérindiens constituent une source inépuisable de fascination. Des civilisations précolombiennes ont subi l'intrusion de conquérants des temps modernes qui les ont fait brutalement entrer dans l'Histoire. Au-delà des mythes liés tant au substrat idéologique eur...

Voir tous les livres de Daniel Royot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

De Scarface et Psychose à Basic Instinct ou Pulp Fiction, le cinéma américain, diffusé dans l'ensemble du monde, sert de miroir à une violence dont on entend souvent dire qu'elle n'a pas d'équivalent dans les civilisations européennes. De fait, de sanglants conflits ont forgé le destin de la première démocratie de l'ère moderne. La violence jalonne la conquête de l'Ouest, affecte les relations interraciales et accompagne les crises majeures de la société, comme en témoignent les lynchages par le Ku Klux Klan, les attentats anarchistes, les émeutes dans les ghettos et les raids des partisans de la suprématie blanche. Plus généralement, la civilisation américaine, c'est celle, qui peut nous paraître étrangère, de la vente libre des armes, de la peine capitale et des syndicats du crime. Alors, la violence serait-elle l'irréductible envers du rêve américain ? C'est à cette question qu'il faut tenter de répondre, car la réalité ne peut se réduire à des constats sommaires ou à des jugements péremptoires. Ce livre a donc pour objet de dresser un exact état des lieux, au-delà des métaphores et des stéréotypes véhiculés par la culture de masse, mais au plus près de la vie sociale, culturelle et politique des Etats-Unis