share_book
Envoyer cet article par e-mail

Too much future - Le Punk en République Démocratique Allemande

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Too much future - Le Punk en République Démocratique Allemande

Too much future - Le Punk en République Démocratique Allemande

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Too much future - Le Punk en République Démocratique Allemande"

    RDA, années 70, l avènement du punk provoque un raz-de-marée, un frisson salvateur, euphorisant. Nul besoin de savoir jouer de la musique pour être punk et hurler sa haine contre l État : il suffit de cisailler ses cheveux et déchirer ses vêtements. Mais cela suffit, aussi, pour être considéré comme un ennemi de l intérieur. La Stasi, police d État de la République Démocratique Allemande, traque, poursuit, interroge, emprisonne et bannit les punks, tant ils forment un vent contraire à la politique répressive d un État pourvoyeur d avenirs programmés. Protagonistes de ce soulèvement, Michael Boehlke et Henryk Gericke rendent compte de la formation de ces groupes, des amitiés nouées, de la débauche des concerts clandestins, ainsi que de l étonnante complicité des Églises luthériennes. Ces textes et entretiens dévoilent le devenir des punks dans une société dont la politique a tout mis en oeuvre pour éradiquer l image de liberté qu ils promulguaient. Le Mur est alors tombé comme un couperet : c est le moment où les dossiers de la Stasi révèlent l infiltration des punks par les services d espionnage.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 192  pages
    • Dimensions :  1.2cmx17.3cmx22.0cm
    • Poids : 353.8g
    • Editeur :   Allia Paru le
    • Collection : MUSIQUE
    • ISBN :  2844853676
    • EAN13 :  9782844853677
    • Classe Dewey :  781.66
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    RDA, années 70, l avènement du punk provoque un raz-de-marée, un frisson salvateur, euphorisant. Nul besoin de savoir jouer de la musique pour être punk et hurler sa haine contre l État : il suffit de cisailler ses cheveux et déchirer ses vêtements. Mais cela suffit, aussi, pour être considéré comme un ennemi de l intérieur. La Stasi, police d État de la République Démocratique Allemande, traque, poursuit, interroge, emprisonne et bannit les punks, tant ils forment un vent contraire à la politique répressive d un État pourvoyeur d avenirs programmés. Protagonistes de ce soulèvement, Michael Boehlke et Henryk Gericke rendent compte de la formation de ces groupes, des amitiés nouées, de la débauche des concerts clandestins, ainsi que de l étonnante complicité des Églises luthériennes. Ces textes et entretiens dévoilent le devenir des punks dans une société dont la politique a tout mis en oeuvre pour éradiquer l image de liberté qu ils promulguaient. Le Mur est alors tombé comme un couperet : c est le moment où les dossiers de la Stasi révèlent l infiltration des punks par les services d espionnage.