share_book
Envoyer cet article par e-mail

Que reste-t-il du paradis ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Que reste-t-il du paradis ?

Que reste-t-il du paradis ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Que reste-t-il du paradis ?"

Depuis plus de vingt ans, Jean Delumeau, professeur au Collège de France, s'est fait l'historien des sensibilités et des sentiments. Après la peur, le pardon et le sentiment de sécurité, c'est aux conceptions de la béatitude éternelle et aux rêveries paradisiaques, esthétiques et littéraires, qu'il se consacre. Précédé par deux autres tomes (Le Jardin des délices et Mille ans de bonheur), ce troisième ouvrage tente "une réhabilitation du paradis chrétien" par l'évocation de la vision qu'en eurent les Occidentaux aux différentes époques. Guidés par les théologiens, les peintres et les poètes (ce que nous montre une fort belle iconographie) voient le Paradis comme une ronde dans un jardin fleuri (Fra Angelico) ou un tourbillon d'âmes prises dans la lumière du Très Haut (Le Corrège) visions relayées par celles vécues en extase d'Hildegarde de Bingen ou de Dante. Toute une somme d'éléments fixes (jardin, agneau mystique, Marie ou la Jérusalem céleste) et de formes constantes (le cercle) dont Delumeau se fait l'archéologue érudit et le contemplateur ébloui, et ce au fil d'un livre tout aussi savant que limpide et attrayant. Méditation close néanmoins sur le constat d'une "désaffection" à l'égard du paradis liée aux nouvelles conceptions scientifiques sur le ciel et la lumière ainsi qu'à l'émergence des espérances terrestres. Un livre qui fait, grâce aux traces qu'elle a laissées, l'histoire d'une nostalgie et d'une aspiration, celle de la grâce et du bonheur. --François Angelier

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 535  pages
  • Dimensions :  3.0cmx15.4cmx23.4cm
  • Poids : 798.3g
  • Editeur :   Fayard 
  • Collection : Nouvelles et. Histor
  • ISBN :  2213607141
  • EAN13 :  9782213607146
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean Delumeau

La civilisation de la Renaissance

Une redéfinition de la Renaissance, voici ce à quoi s'attèle avec brio Jean Delumeau, déjà responsable d'une histoire de La Peur en Occident qui a fait date. Pour ce faire, l'historien superpose trois angles d'approche pour restituer cette période comprise entre l'âge des cathédrales et [...

La Peur en Occident

L'homme, un animal qui a peur ? C'est à cette question que tente de répondre un des ouvrages majeurs consacrés à la civilisation française. Jean Delumeau, spécialiste des questions religieuses et de la Renaissance, établit ainsi une histoire inattendue des mentalités de l'Occident entre ...

Naissance et affirmation de la Réforme

Lorsqu'il commenta l'Épître aux Romains (1515-1516), Luther avait, semble-t-il, déjà découvert le thème central de sa théologie. Identifiant péché et tentation, il fut désormais convaincu que l'homme reste toute sa vie indigne du salut. Le péché originel a été trop profond et trop grav...

Voir tous les livres de Jean Delumeau

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Depuis plus de vingt ans, Jean Delumeau, professeur au Collège de France, s'est fait l'historien des sensibilités et des sentiments. Après la peur, le pardon et le sentiment de sécurité, c'est aux conceptions de la béatitude éternelle et aux rêveries paradisiaques, esthétiques et littéraires, qu'il se consacre. Précédé par deux autres tomes (Le Jardin des délices et Mille ans de bonheur), ce troisième ouvrage tente "une réhabilitation du paradis chrétien" par l'évocation de la vision qu'en eurent les Occidentaux aux différentes époques. Guidés par les théologiens, les peintres et les poètes (ce que nous montre une fort belle iconographie) voient le Paradis comme une ronde dans un jardin fleuri (Fra Angelico) ou un tourbillon d'âmes prises dans la lumière du Très Haut (Le Corrège) visions relayées par celles vécues en extase d'Hildegarde de Bingen ou de Dante. Toute une somme d'éléments fixes (jardin, agneau mystique, Marie ou la Jérusalem céleste) et de formes constantes (le cercle) dont Delumeau se fait l'archéologue érudit et le contemplateur ébloui, et ce au fil d'un livre tout aussi savant que limpide et attrayant. Méditation close néanmoins sur le constat d'une "désaffection" à l'égard du paradis liée aux nouvelles conceptions scientifiques sur le ciel et la lumière ainsi qu'à l'émergence des espérances terrestres. Un livre qui fait, grâce aux traces qu'elle a laissées, l'histoire d'une nostalgie et d'une aspiration, celle de la grâce et du bonheur. --François Angelier