share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les résultatifs du chinois contemporain : Dictionnaire pratique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les résultatifs du chinois contemporain : Dictionnaire pratique

Les résultatifs du chinois contemporain : Dictionnaire pratique

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les résultatifs du chinois contemporain : Dictionnaire pratique"

Les composés verbaux résultatifs sont un des points épineux de l'apprentissage du chinois par les francophones. Alors qu'en français l'action (V) et son résultat (R) sont souvent réunis en un seul et même verbe, la langue chinoise dissocie ces deux phases. En français, d'ailleurs, le processus conduisant à un résultat est souvent négligé. Ainsi le verbe casser dans " Il a cassé le vase " ne peut être rendu en chinois sans exprimer le processus ayant conduit à l'endommagement de l'objet. L'apprenant francophone doit donc acquérir le réflexe de restituer l'action qui a produit un certain résultat, en l'occurrence l'action par laquelle le vase à été cassé (frapper, jeter, shooter, meuler, marcher sur...). De la même façon, " J'ai fini " ne peut pas être simplement rendu par wo wán le qui signifie tout autre chose (" Je suis fichu ! ") ; il faudra en chinois préciser (finir de parler, de manger, d'étudier, de lire...). Autre propriété des composés verbaux résultatifs chinois : leur aptitude à faire porter le résultat d'une action sur le sujet et pas seulement sur l'objet ou le patient. Ainsi l'action de laver pourra conduire à un résultat concernant l'objet (devenir propre, blanchir, rétrécir : xi-gãnjìng, xi-bái, xi-chou...) mais aussi à un résultat affectant le sujet " qui lave " (fatigue, lassitude : xi-lèi, xi-fán...). Enfin la difficulté des composés résultatifs du chinois - qui, rappelons-le, ne sont pas, ou très rarement, répertoriés dans les dictionnaires - réside aussi dans leur identification par rapport aux autres formes verbales composées du chinois et aux formes verbales polysyllabiques lexicalisées. Sont présentés ici des exemples vivants, courants et non lexicalisés de composés verbaux résultatifs (VR) classés par l'élément résultatif R. Ce classement permettra aux utilisateurs d'observer la productivité et le rayonnement sémantique de 270 verbes résultatifs (R). Un index des 476 verbes utilisés permettra quant à lui de mesurer le potentiel de dérivation résultative des verbes d'action en chinois contemporain. Plus de 1 550 phrases contenant des composés VR ont été élaborées et traduites afin d'aider les apprenants à être en mesure de comprendre et de produire eux-mêmes de nouveaux composés verbaux résultatifs.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 348  pages
  • Dimensions :  2.2cmx13.4cmx21.4cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Langues Et Mondes L'asiathèque Paru le
  • Collection : Dictionnaires L & M Langues O'
  • ISBN :  2915255547
  • EAN13 :  9782915255546
  • Classe Dewey :  495.15
  • Langue : Français

D'autres livres de Fabienne Marc

Dictionnaire français-chinois et chinois-français

Près de 30 000 entrées axées sur le vocabulaire fondamental, culturel et d'usage courant. Un ouvrage de référence en format poche, complet, simple et pratique, comportant des indications sur les contextes et les différents sens qui en découlent. La compréhension exacte et l'usage de la langu...

Voir tous les livres de Fabienne Marc

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les composés verbaux résultatifs sont un des points épineux de l'apprentissage du chinois par les francophones. Alors qu'en français l'action (V) et son résultat (R) sont souvent réunis en un seul et même verbe, la langue chinoise dissocie ces deux phases. En français, d'ailleurs, le processus conduisant à un résultat est souvent négligé. Ainsi le verbe casser dans " Il a cassé le vase " ne peut être rendu en chinois sans exprimer le processus ayant conduit à l'endommagement de l'objet. L'apprenant francophone doit donc acquérir le réflexe de restituer l'action qui a produit un certain résultat, en l'occurrence l'action par laquelle le vase à été cassé (frapper, jeter, shooter, meuler, marcher sur...). De la même façon, " J'ai fini " ne peut pas être simplement rendu par wo wán le qui signifie tout autre chose (" Je suis fichu ! ") ; il faudra en chinois préciser (finir de parler, de manger, d'étudier, de lire...). Autre propriété des composés verbaux résultatifs chinois : leur aptitude à faire porter le résultat d'une action sur le sujet et pas seulement sur l'objet ou le patient. Ainsi l'action de laver pourra conduire à un résultat concernant l'objet (devenir propre, blanchir, rétrécir : xi-gãnjìng, xi-bái, xi-chou...) mais aussi à un résultat affectant le sujet " qui lave " (fatigue, lassitude : xi-lèi, xi-fán...). Enfin la difficulté des composés résultatifs du chinois - qui, rappelons-le, ne sont pas, ou très rarement, répertoriés dans les dictionnaires - réside aussi dans leur identification par rapport aux autres formes verbales composées du chinois et aux formes verbales polysyllabiques lexicalisées. Sont présentés ici des exemples vivants, courants et non lexicalisés de composés verbaux résultatifs (VR) classés par l'élément résultatif R. Ce classement permettra aux utilisateurs d'observer la productivité et le rayonnement sémantique de 270 verbes résultatifs (R). Un index des 476 verbes utilisés permettra quant à lui de mesurer le potentiel de dérivation résultative des verbes d'action en chinois contemporain. Plus de 1 550 phrases contenant des composés VR ont été élaborées et traduites afin d'aider les apprenants à être en mesure de comprendre et de produire eux-mêmes de nouveaux composés verbaux résultatifs.