share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les grands discours parlementaires de la IIIe République : De Clemenceau à Léon Blum, 1914-1940

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les grands discours parlementaires de la IIIe République : De Clemenceau à Léon Blum, 1914-1940

Les grands discours parlementaires de la IIIe République : De Clemenceau à Léon Blum, 1914-1940

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Les grands discours parlementaires de la IIIe République : De Clemenceau à Léon Blum, 1914-1940"

    Depuis 1789, l'Assemblée nationale n'est pas seulement l'épicentre de la démocratie : c'est un lieu où l'éloquence est reine. De tout temps, sous tous les régimes, la délibération parlementaire a produit des moments d'une intensité exceptionnelle, des moments rares, des joyaux de rhétorique, de polémique et d'élévation. Certaines formules, certains débats sont passés à la postérité, mais le grand public ne connaît qu'une toute petite partie des trésors recueillis pendant plus de deux siècles de vie politique. Il est bon de les redécouvrir, afin de montrer combien le débat parlementaire a pu être moteur dans l'évolution de la société française contemporaine. C'est l'objectif que se fixe la Collection d'histoire parlementaire, qui couvrira toutes les délibérations de l'Assemblée nationale, de la Révolution française jusqu'à nos jours. Ce deuxième volume de la collection est consacré à l'une des périodes les plus troublée de notre histoire, qui va de 1914 à 1940, c'est-à-dire d'un conflit mondial à un autre. On ne s'étonnera pas que les débats parlementaires soient marqués par les enjeux de la guerre et de la paix, depuis les morceaux de bravoure patriotique d'un Viviani ou d'un Clemenceau jusqu'aux avertissements prophétiques de Kerillis, Pierre Cot ou jean Zay, martyr de la République. Mais c'est aussi l'époque du Cartel des gauches, dominée par l'éloquence d'Édouard Herriot, du sauveur du franc, Raymond Poincaré, de l'esprit pacifiste incarné par Aristide Briand, du Front populaire défendu par Léon Blum et des accords de Munich justifiés par Edouard Daladier. Monologues, duels oratoires, déclarations ministérielles, rapports, éloges funèbres ou interpellations : toutes les formes d'intervention figurent dans ce recueil. Littéraire, emphatique, dramatique, ironique, lyrique, polémique ou technique : toutes les formes d'éloquence sont au rendez-vous. Chacun des discours sélectionnés représente un jalon, un point de repère pour comprendre l'évolution de cette période mouvementée. C'est pourquoi ils sont présentés dans leur contexte, et minutieusement annotés. A travers la délibération parlementaire, c'est toute l'histoire de la société française qui défile, d'une guerre à l'autre. Destiné aux spécialistes comme aux amateurs, aux enseignants comme aux étudiants, aux professionnels de la politique comme aux érudits passionnés, ce recueil se voudrait avant tout un plaisir de lecture, mais aussi un instrument pour l'histoire, et une incitation à en savoir plus.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 152  pages
    • Dimensions :  1.2cmx15.8cmx23.6cm
    • Poids : 340.2g
    • Editeur :   Armand Colin Paru le
    • Collection : d'histoire parlementaire
    • ISBN :  2200267916
    • EAN13 :  9782200267919
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean Garrigues

    Les scandales de la République

    Depuis plus d'un siècle, la politique du scandale apparaît comme un sport national en France : Panama, Caillaux, Stavisky, Aranda, Broglie, Nucci, Méry, Clearstream... Autant d'affaires de corruption, d'abus de pouvoir, de trafics d'influence qui ont alimenté les colonnes des journaux et les ...

    La France au XIXe siècle

    En un siècle, de la fin de l’Empire en 1814 jusqu’au premier conflit mondial en 1914, la France est passée de l’Ancien Régime à la modernité. C’est un siècle de transformations profondes, à travers la succession des régimes politiques, qui ont abouti à l’épanouissement du [......

    Les Hommes providentiels : Histoire d'une fascination française

    De Bonaparte à de Gaulle, en passant par Boulanger, Clemenceau, Pétain ou Pinay, et jusqu'à Nicolas Sarkozy, les hommes providentiels ponctuent l'histoire de France. Indissociables des contextes de crise (ce qui les distingue des grands hommes), ils traduisent la rencontre entre le désir collect...

    La France au XIXe siècle : 1814-1914

    En un siècle, de la fin de l'Empire en 1814 jusqu'au premier conflit mondial en 1914, la France est passée de l'Ancien Régime à la modernité. Siècle de transformations profondes, à travers la succession des régimes politiques, qui ont abouti à l'épanouissement du modèle républicain. Siè...

    Voir tous les livres de Jean Garrigues

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Depuis 1789, l'Assemblée nationale n'est pas seulement l'épicentre de la démocratie : c'est un lieu où l'éloquence est reine. De tout temps, sous tous les régimes, la délibération parlementaire a produit des moments d'une intensité exceptionnelle, des moments rares, des joyaux de rhétorique, de polémique et d'élévation. Certaines formules, certains débats sont passés à la postérité, mais le grand public ne connaît qu'une toute petite partie des trésors recueillis pendant plus de deux siècles de vie politique. Il est bon de les redécouvrir, afin de montrer combien le débat parlementaire a pu être moteur dans l'évolution de la société française contemporaine. C'est l'objectif que se fixe la Collection d'histoire parlementaire, qui couvrira toutes les délibérations de l'Assemblée nationale, de la Révolution française jusqu'à nos jours. Ce deuxième volume de la collection est consacré à l'une des périodes les plus troublée de notre histoire, qui va de 1914 à 1940, c'est-à-dire d'un conflit mondial à un autre. On ne s'étonnera pas que les débats parlementaires soient marqués par les enjeux de la guerre et de la paix, depuis les morceaux de bravoure patriotique d'un Viviani ou d'un Clemenceau jusqu'aux avertissements prophétiques de Kerillis, Pierre Cot ou jean Zay, martyr de la République. Mais c'est aussi l'époque du Cartel des gauches, dominée par l'éloquence d'Édouard Herriot, du sauveur du franc, Raymond Poincaré, de l'esprit pacifiste incarné par Aristide Briand, du Front populaire défendu par Léon Blum et des accords de Munich justifiés par Edouard Daladier. Monologues, duels oratoires, déclarations ministérielles, rapports, éloges funèbres ou interpellations : toutes les formes d'intervention figurent dans ce recueil. Littéraire, emphatique, dramatique, ironique, lyrique, polémique ou technique : toutes les formes d'éloquence sont au rendez-vous. Chacun des discours sélectionnés représente un jalon, un point de repère pour comprendre l'évolution de cette période mouvementée. C'est pourquoi ils sont présentés dans leur contexte, et minutieusement annotés. A travers la délibération parlementaire, c'est toute l'histoire de la société française qui défile, d'une guerre à l'autre. Destiné aux spécialistes comme aux amateurs, aux enseignants comme aux étudiants, aux professionnels de la politique comme aux érudits passionnés, ce recueil se voudrait avant tout un plaisir de lecture, mais aussi un instrument pour l'histoire, et une incitation à en savoir plus.