share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mémoires de la reine Hortense

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mémoires de la reine Hortense

Mémoires de la reine Hortense

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Mémoires de la reine Hortense"

Fille d'Alexandre et de Joséphine de Beauharnais, belle-fille de Napoléon, Hortense devint également la belle-soeur de l'empereur en épousant Louis Bonaparte, futur roi de Hollande. Exilée après Waterloo, elle s'érigea en gardienne de l'épopée napoléonienne et décida d'écrire ses Mémoires. Témoin privilégié du couple impérial et de sa famille, sûre de détenir la vérité, elle raconte sa vie depuis sa petite enfance, se souvenant avec angoisse des années de la Terreur marquées par l'exécution de son père, la captivité et la délivrance de sa mère. Le récit de ses premières rencontres avec Bonaparte ne manque pas de piquant, et ses impressions de jeune fille à marier en disent long sur la société corrompue du Directoire et les ambitions du jeune général. Elle sait tenir le lecteur en haleine pour exprimer les contingences qui conduisirent le couple impérial au divorce et à trouver un " modus vivendi " jusqu'à la fin du règne. Tout en retraçant l'histoire de l'Empire sur le mode intimiste, elle n'hésite pas à parler de ses états d'âme et à évoquer son roman d'amour avec le séduisant Flahaut (fils naturel de Talleyrand) dont elle eut un fils caché (le futur duc de Morny). C'est aussi le témoignage poignant d'une véritable romantique, d'une mère aimante qui ne verra pas l'extraordinaire avènement de son dernier fils : Napoléon III.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 491  pages
  • Dimensions :  2.6cmx10.8cmx17.8cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Mercure De France Paru le
  • Collection : Le Temps retrouvé
  • ISBN :  2715229208
  • EAN13 :  9782715229204
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Fille d'Alexandre et de Joséphine de Beauharnais, belle-fille de Napoléon, Hortense devint également la belle-soeur de l'empereur en épousant Louis Bonaparte, futur roi de Hollande. Exilée après Waterloo, elle s'érigea en gardienne de l'épopée napoléonienne et décida d'écrire ses Mémoires. Témoin privilégié du couple impérial et de sa famille, sûre de détenir la vérité, elle raconte sa vie depuis sa petite enfance, se souvenant avec angoisse des années de la Terreur marquées par l'exécution de son père, la captivité et la délivrance de sa mère. Le récit de ses premières rencontres avec Bonaparte ne manque pas de piquant, et ses impressions de jeune fille à marier en disent long sur la société corrompue du Directoire et les ambitions du jeune général. Elle sait tenir le lecteur en haleine pour exprimer les contingences qui conduisirent le couple impérial au divorce et à trouver un " modus vivendi " jusqu'à la fin du règne. Tout en retraçant l'histoire de l'Empire sur le mode intimiste, elle n'hésite pas à parler de ses états d'âme et à évoquer son roman d'amour avec le séduisant Flahaut (fils naturel de Talleyrand) dont elle eut un fils caché (le futur duc de Morny). C'est aussi le témoignage poignant d'une véritable romantique, d'une mère aimante qui ne verra pas l'extraordinaire avènement de son dernier fils : Napoléon III.