share_book
Envoyer cet article par e-mail

De la ruse des femmes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
De la ruse des femmes

De la ruse des femmes

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "De la ruse des femmes"

    Rétif de la Bretonne (1734-1806) fut un écrivain libertin très prolifique. En effet, ayant passé une grande partie en prison pour libertinage, il eut tout le loisir d'écrire. Les nouvelles proposées ici sont extraites des Contemporaines, un ouvrage qui ne compte pas moins de quarante volumes ! Contemporain et adversaire du Marquis de Sade qu'il accusait d'identifier abusivement libertinage et souffrance, Rétif de la Bretonne, fait du jeu libertin, un art français du joyeux, du léger, du frivole et de l'inutile, où il n'est point question de victime et de bourreau. Philosophe moraliste d'origine modeste, il fut un témoin des moeurs parisiennes et plus particulièrement des prostituées. Les pulsions ou les passions pour les femmes le conduisirent dans les faubourgs et les tréfonds des nuits parisiennes, sous couvert d'observations anthropologiques. Ce recueil est une sélection des meilleures d'entre elles. Subtiles sur le plan littéraire, elles nous montrent qu'au royaume du libertinage, la ruse est un moyen pour les femmes de conserver leur indépendance ou leur liberté, et qu'elle s'accompagne le plus souvent d'une pensée joyeuse et du consentement du partenaire qui se laisse volontiers séduire.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 185  pages
    • Dimensions :  1.6cmx12.4cmx18.2cm
    • Poids : 181.4g
    • Editeur :   Nouveau Monde Editions Paru le
    • Collection : POCHE
    • ISBN :  2847361707
    • EAN13 :  9782847361704
    • Classe Dewey :  843
    • Langue : Français

    D'autres livres de Nicolas Rétif de La Bretonne

    Le pied de Fanchette

    "Fanchette, jeune, innocente et vertueuse, était tranquille chez son bienfaiteur Apatéon. Souvent elle s était aperçue qu'en lui parlant, il rougissait : lorsqu'ils revenaient ensemble, au lieu de lui donner la main pour descendre de la voiture, il la prenait dans ses bras, et la portait jusqu'...

    Voir tous les livres de Nicolas Rétif de La Bretonne

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Rétif de la Bretonne (1734-1806) fut un écrivain libertin très prolifique. En effet, ayant passé une grande partie en prison pour libertinage, il eut tout le loisir d'écrire. Les nouvelles proposées ici sont extraites des Contemporaines, un ouvrage qui ne compte pas moins de quarante volumes ! Contemporain et adversaire du Marquis de Sade qu'il accusait d'identifier abusivement libertinage et souffrance, Rétif de la Bretonne, fait du jeu libertin, un art français du joyeux, du léger, du frivole et de l'inutile, où il n'est point question de victime et de bourreau. Philosophe moraliste d'origine modeste, il fut un témoin des moeurs parisiennes et plus particulièrement des prostituées. Les pulsions ou les passions pour les femmes le conduisirent dans les faubourgs et les tréfonds des nuits parisiennes, sous couvert d'observations anthropologiques. Ce recueil est une sélection des meilleures d'entre elles. Subtiles sur le plan littéraire, elles nous montrent qu'au royaume du libertinage, la ruse est un moyen pour les femmes de conserver leur indépendance ou leur liberté, et qu'elle s'accompagne le plus souvent d'une pensée joyeuse et du consentement du partenaire qui se laisse volontiers séduire.