share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le régime de Vichy et les Français

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le régime de Vichy et les Français

Le régime de Vichy et les Français

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le régime de Vichy et les Français"

Le présent livre marquera une étape dans le champ historique des années quarante, parce qu'il a su engranger nombre d'acquis des recherches. Outre la dimension comparative (Vichy constitue-t-il un cas isolé en Europe, comparable à nul autre?), ont pu être combinées plusieurs approches qui apparaîtront désormais comme complémentaires: d'un côté une analyse approfondie des allées du pouvoir, de l'autre la fréquentation démultipliée d'un Vichy vu d'en bas, appréhendé à partir de la France profonde, tout en observant le Français moyen dans sa confrontation avec un régime autoritaire sous le regard ou la férule de l'occupant.Cette double approche a gagné récemment en profondeur grâce à une relecture fondée sur l'analyse des représentations, de cet imaginaire social où interfèrent mythes, fantasmes et malentendus.Sans oublier le fait que l'analyse historique de ces années sombres peut être tributaire d'enjeux de mémoire suffisamment mouvants pour être non seulement pris en compte, mais intégrés et disséqués.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 788  pages
  • Dimensions :  4.8cmx15.2cmx23.4cm
  • Poids : 1161.2g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : Pour une histoire du XXe siècle
  • ISBN :  2213026831
  • EAN13 :  9782213026831
  • Langue : Français

D'autres livres de  François Bédarida

La France des années noires, tome 1

Lorsque la période de l'Occupation est évoquée, on entend souvent dire : "Les Français ont peur de leur histoire." Cet ouvrage en deux volumes - De la défaite à Vichy et De l'Occupation à la Libération - prouve le contraire. Ambitieux, il rend compte, sous tous ses aspects, de [....]...

La résistance spirituelle 1941-1944 : Les cahiers clandestins du témoignage chrétien

Le récent discours papal sur la repentance ainsi qu'une série d'excellents travaux d'historiens (Fouilloux, Comte, Cointet) ont posé le problème de l'attitude et de l'action de l'Église aux moments tragiques de l'histoire récente. Si l'apparente neutralité de Pie XII face à Hitler et la Sho...

Voir tous les livres de  François Bédarida

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le présent livre marquera une étape dans le champ historique des années quarante, parce qu'il a su engranger nombre d'acquis des recherches. Outre la dimension comparative (Vichy constitue-t-il un cas isolé en Europe, comparable à nul autre?), ont pu être combinées plusieurs approches qui apparaîtront désormais comme complémentaires: d'un côté une analyse approfondie des allées du pouvoir, de l'autre la fréquentation démultipliée d'un Vichy vu d'en bas, appréhendé à partir de la France profonde, tout en observant le Français moyen dans sa confrontation avec un régime autoritaire sous le regard ou la férule de l'occupant.Cette double approche a gagné récemment en profondeur grâce à une relecture fondée sur l'analyse des représentations, de cet imaginaire social où interfèrent mythes, fantasmes et malentendus.Sans oublier le fait que l'analyse historique de ces années sombres peut être tributaire d'enjeux de mémoire suffisamment mouvants pour être non seulement pris en compte, mais intégrés et disséqués.