share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Algérie, au coeur du Maghreb classique : De l'ouverture islamo-arabe au repli (698-1518)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Algérie, au coeur du Maghreb classique : De l'ouverture islamo-arabe au repli (698-1518)

L'Algérie, au coeur du Maghreb classique : De l'ouverture islamo-arabe au repli (698-1518)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Algérie, au coeur du Maghreb classique : De l'ouverture islamo-arabe au repli (698-1518)"

C e livre retrace l'histoire de la société et du territoire de la future Algérie qui s'étend de la prise de Carthage (698) par les Islamo-Arabes à l'allégeance à l'Empire ottoman du maître d'Alger, Kheireddine (1518). C'est l'époque d'un Maghreb classique, où les Etats sont centrés, soit sur le Maghreb médian, soit ensuite sur le Maghreb oriental ou sur le Maghreb occidental. La société connaît alors un achèvement inédit en termes d'organisation étatique, d'économie et de civilisation. Au-delà des Etats régionaux, c'est aussi la tentative, plus de deux siècles durant, de deux grands empires maghrébins, almoravide et almohade. Avec, toujours en arrière-plan, le poids d'une structuration tribale de la société, mais aussi l'environnement méditerranéen et le devenir des échanges dans cette " mer moyenne ". Or plusieurs facteurs entraînent la marginalisation de la région dans cette aire de contacts, notamment du fait de l'offensive du capitalisme marchand italien sur fond de croisades : de l'ouverture initiale, on passe progressivement à un repli qui touche tous les secteurs. C'est pourtant à ce moment que le Maghreb donne au monde la figure universelle d'Ibn Khaldûn... Faisant suite à L'Algérie des origines. De la préhistoire à l'avènement de l'islam (La Découverte, 2007), cet ouvrage remarquablement documenté revisite bien des idées reçues sur cette période, comme celle qui l'identifiait, naguère encore, pour les manuels d'histoire algériens, au triomphe d'un islam enfin advenu, suite à la jâhiliyya (période d'ignorance) antéislamique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 358  pages
  • Dimensions :  2.6cmx13.4cmx21.6cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Editions La Découverte Paru le
  • ISBN :  2707152315
  • EAN13 :  9782707152312
  • Langue : Français

D'autres livres de Gilbert Meynier

Le FLN

Ce recueil de documents et de textes est conçu comme une suite à l'ouvrage de Gilbert Meynier, Histoire intérieure du FLN, 1954-1962 (Fayard, 2002). Destiné à tous ceux qui veulent faire le point sur le conflit franco-algérien et la gestation de l'État-FLN - selon l'expression usitée en [...

Prix : 473 DH
L'Algérie des origines

Les Algériens d'aujourd'hui, dans leur culture et leur organisation sociale, sont les héritiers d'une riche histoire millénaire, qui ne se réduit pas aux siècles écoulés depuis l'avènement de l'islam et aux cent trente-deux ans de la domination coloniale française. C'est à la [....]...

Voir tous les livres de Gilbert Meynier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

C e livre retrace l'histoire de la société et du territoire de la future Algérie qui s'étend de la prise de Carthage (698) par les Islamo-Arabes à l'allégeance à l'Empire ottoman du maître d'Alger, Kheireddine (1518). C'est l'époque d'un Maghreb classique, où les Etats sont centrés, soit sur le Maghreb médian, soit ensuite sur le Maghreb oriental ou sur le Maghreb occidental. La société connaît alors un achèvement inédit en termes d'organisation étatique, d'économie et de civilisation. Au-delà des Etats régionaux, c'est aussi la tentative, plus de deux siècles durant, de deux grands empires maghrébins, almoravide et almohade. Avec, toujours en arrière-plan, le poids d'une structuration tribale de la société, mais aussi l'environnement méditerranéen et le devenir des échanges dans cette " mer moyenne ". Or plusieurs facteurs entraînent la marginalisation de la région dans cette aire de contacts, notamment du fait de l'offensive du capitalisme marchand italien sur fond de croisades : de l'ouverture initiale, on passe progressivement à un repli qui touche tous les secteurs. C'est pourtant à ce moment que le Maghreb donne au monde la figure universelle d'Ibn Khaldûn... Faisant suite à L'Algérie des origines. De la préhistoire à l'avènement de l'islam (La Découverte, 2007), cet ouvrage remarquablement documenté revisite bien des idées reçues sur cette période, comme celle qui l'identifiait, naguère encore, pour les manuels d'histoire algériens, au triomphe d'un islam enfin advenu, suite à la jâhiliyya (période d'ignorance) antéislamique.