share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les débuts du monde musulman (VIIe-Xe siècle). De Muhammad aux dynasties autonomes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les débuts du monde musulman (VIIe-Xe siècle). De Muhammad aux dynasties autonomes

Les débuts du monde musulman (VIIe-Xe siècle). De Muhammad aux dynasties autonomes

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les débuts du monde musulman (VIIe-Xe siècle). De Muhammad aux dynasties autonomes"

Cet ouvrage articule la présentation de la recherche des trente dernières années autour de l'interrogation actuelle sur les origines de la nouvelle religion et sur les rapports qu'entretient le monde musulman avec les mondes non musulmans. L'effervescence de l'Arabie, le dur conflit perso-byzantin et les multiples remises en cause des doctrines religieuses témoignent de l'éclatement du Moyen-Orient au VIIe siècle. Le succès de l'Islam, unifiant en un siècle un espace immense de l'Atlantique au centre de l'Asie, noyant la variété des cultures et des ethnies sous un projet musulman, n'en fut que plus étonnant. La culture matérielle s'enrichit de nouvelles techniques agraires, d'un artisanat varié au goût sûr, de villes nombreuses au service de marchands voyageurs, également hommes de lettres, juristes et théologiens. Dans un second temps, et alors que la domination islamique était généralement acceptée, la diversité provinciale réapparut; les héritages anciens et les contacts lointains, assimilés dans un esprit nouveau, donnèrent naissance à une culture intellectuelle riche et diverse. Au-delà de cette réussite, dès le IVe-Xe siècle, des fragilités et des dangers de faille se profilaient. L'ouvrage met donc également en relief les contradictions et les limites de cette civilisation.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 592  pages
  • Dimensions :  3.6cmx15.0cmx21.6cm
  • Poids : 821.0g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Nouvelle clio
  • ISBN :  2130557627
  • EAN13 :  9782130557623
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Cet ouvrage articule la présentation de la recherche des trente dernières années autour de l'interrogation actuelle sur les origines de la nouvelle religion et sur les rapports qu'entretient le monde musulman avec les mondes non musulmans. L'effervescence de l'Arabie, le dur conflit perso-byzantin et les multiples remises en cause des doctrines religieuses témoignent de l'éclatement du Moyen-Orient au VIIe siècle. Le succès de l'Islam, unifiant en un siècle un espace immense de l'Atlantique au centre de l'Asie, noyant la variété des cultures et des ethnies sous un projet musulman, n'en fut que plus étonnant. La culture matérielle s'enrichit de nouvelles techniques agraires, d'un artisanat varié au goût sûr, de villes nombreuses au service de marchands voyageurs, également hommes de lettres, juristes et théologiens. Dans un second temps, et alors que la domination islamique était généralement acceptée, la diversité provinciale réapparut; les héritages anciens et les contacts lointains, assimilés dans un esprit nouveau, donnèrent naissance à une culture intellectuelle riche et diverse. Au-delà de cette réussite, dès le IVe-Xe siècle, des fragilités et des dangers de faille se profilaient. L'ouvrage met donc également en relief les contradictions et les limites de cette civilisation.