share_book
Envoyer cet article par e-mail

Guillaume-François Joly de Fleury

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Guillaume-François Joly de Fleury

Guillaume-François Joly de Fleury

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Guillaume-François Joly de Fleury"

Destin singulier que celui de Guillaume-François Joly de Fleury (1675-1756). Cadet des Joly de Fleury et promis à une carrière ecclésiastique, il choisit d'entrer à la Cour des aides et de se marier en secret. Promu avocat général au parlement de Paris après la mort subite de son frère en 1705, il occupa à partir de 1717 la charge de procureur général, qui devait rester dans le giron familial jusqu'à la fin de l'Ancien Régime. Cet ouvrage cherche moins à retracer la vie de ce personnage qu'à analyser les facteurs de sa réussite personnelle et professionnelle au sein de la première cour du royaume, le parlement de Paris. La trajectoire singulière de Joly de Fleury n'était pas pour autant exceptionnelle, tant la tradition familiale était axée sur le service du roi. De la fidélité ducale en Bourgogne au soutien à Henri IV, de la participation au conseil du duc de Richelieu au parquet du Parlement, les Joly puis la branche des Joly de Fleury n'avaient cessé de servir les grands et de défendre les droits du roi.Au-delà de la réussite d'un homme et d'une famille, il s'agit d'analyser la manière dont fonctionnait l'institution en général et le parquet en particulier pour comprendre les raisons qui permirent aux Joly de Fleury de conserver durant tout le XVIIIe siècle ces charges prestigieuses et disputées : pièce maîtresse d'un Parlement en plein emballement au fil du siècle, les Joly de Fleury avaient été piégés dans l'institution et étaient devenus de fait inamovibles. Victime de la concentration des biens en faveur de l'aîné, le procureur général Joly de Fleury avait été obligé de se construire un patrimoine. Cet ouvrage permet d'analyser en détail la construction d'une fortune parlementaire bâtie grâce aux constitutions de rente et de saisir les techniques subtiles que Joly de Fleury mit en place lorsque la monarchie cessa très rapidement de rétribuer l'un de ses plus fidèles serviteurs

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 448  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.8cmx23.2cm
  • Poids : 662.2g
  • Editeur :   Ecole Nationale Des Chartes Paru le
  • Collection : MDEC 89
  • ISBN :  2357230142
  • EAN13 :  9782357230149
  • Classe Dewey :  340
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Destin singulier que celui de Guillaume-François Joly de Fleury (1675-1756). Cadet des Joly de Fleury et promis à une carrière ecclésiastique, il choisit d'entrer à la Cour des aides et de se marier en secret. Promu avocat général au parlement de Paris après la mort subite de son frère en 1705, il occupa à partir de 1717 la charge de procureur général, qui devait rester dans le giron familial jusqu'à la fin de l'Ancien Régime. Cet ouvrage cherche moins à retracer la vie de ce personnage qu'à analyser les facteurs de sa réussite personnelle et professionnelle au sein de la première cour du royaume, le parlement de Paris. La trajectoire singulière de Joly de Fleury n'était pas pour autant exceptionnelle, tant la tradition familiale était axée sur le service du roi. De la fidélité ducale en Bourgogne au soutien à Henri IV, de la participation au conseil du duc de Richelieu au parquet du Parlement, les Joly puis la branche des Joly de Fleury n'avaient cessé de servir les grands et de défendre les droits du roi.Au-delà de la réussite d'un homme et d'une famille, il s'agit d'analyser la manière dont fonctionnait l'institution en général et le parquet en particulier pour comprendre les raisons qui permirent aux Joly de Fleury de conserver durant tout le XVIIIe siècle ces charges prestigieuses et disputées : pièce maîtresse d'un Parlement en plein emballement au fil du siècle, les Joly de Fleury avaient été piégés dans l'institution et étaient devenus de fait inamovibles. Victime de la concentration des biens en faveur de l'aîné, le procureur général Joly de Fleury avait été obligé de se construire un patrimoine. Cet ouvrage permet d'analyser en détail la construction d'une fortune parlementaire bâtie grâce aux constitutions de rente et de saisir les techniques subtiles que Joly de Fleury mit en place lorsque la monarchie cessa très rapidement de rétribuer l'un de ses plus fidèles serviteurs