share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'inhabitable capital : Crise mondiale et expropriation

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'inhabitable capital : Crise mondiale et expropriation

L'inhabitable capital : Crise mondiale et expropriation

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'inhabitable capital : Crise mondiale et expropriation"

" Nulle part mieux que dans l'immobilier ne se montre cette transmutation métaphysique qui transforme la chose en produit. En effet, pour que l'immobilier devienne une activité hautement rentable, il faut qu'au préalable se modifie radicalement la conception que les mortels se font de l'essence de l'espace et changent en conséquence leur manière d'habiter sur terre et de construire leur habitat. " La question de la propriété, celle de la maison en particulier, cristallise des déterminations très puissantes, en lien étroit avec l'histoire du capitalisme. Quand la réappropriation de son corps permit historiquement de s'arracher au servage dans les sociétés traditionnelles d'Europe, la propriété de sa maison constitua quant à elle le premier rempart contre la brutalité de la société de la conquête américaine. Aussi la récente crise des subprimes et les multiples expropriations auxquelles elle a donné lieu démontrent-elles, selon Jean-Paul Dollé, le fait suivant le capitalisme rend le monde inhabitable.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 109  pages
  • Dimensions :  1.4cmx10.6cmx16.8cm
  • Poids : 81.6g
  • Editeur :   Nouvelles Editions Lignes Paru le
  • Collection : LIGNES
  • ISBN :  2355260478
  • EAN13 :  9782355260476
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Nulle part mieux que dans l'immobilier ne se montre cette transmutation métaphysique qui transforme la chose en produit. En effet, pour que l'immobilier devienne une activité hautement rentable, il faut qu'au préalable se modifie radicalement la conception que les mortels se font de l'essence de l'espace et changent en conséquence leur manière d'habiter sur terre et de construire leur habitat. " La question de la propriété, celle de la maison en particulier, cristallise des déterminations très puissantes, en lien étroit avec l'histoire du capitalisme. Quand la réappropriation de son corps permit historiquement de s'arracher au servage dans les sociétés traditionnelles d'Europe, la propriété de sa maison constitua quant à elle le premier rempart contre la brutalité de la société de la conquête américaine. Aussi la récente crise des subprimes et les multiples expropriations auxquelles elle a donné lieu démontrent-elles, selon Jean-Paul Dollé, le fait suivant le capitalisme rend le monde inhabitable.