share_book
Envoyer cet article par e-mail

Discriminations Racistes une Arme de Division Massive

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Discriminations Racistes une Arme de Division Massive

Discriminations Racistes une Arme de Division Massive

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Discriminations Racistes une Arme de Division Massive"

Après avoir été longtemps niées, les discriminations racistes semblent sortir du silence assourdissant qui caractérisait cette question sociale essentielle : des études tentent de les mesurer, des discours politiques volontaristes sont prononcés, une haute autorité est mise en place, etc. Pourtant, à y regarder de plus près le changement n'est en grande partie qu'apparent. Nous n'avons pas affaire à une véritable stratégie de lutte contre ces inégalités de traitement qui minent les classes et milieux populaires mais à un discours de façade visant à contenir les revendications égalitaires. L'occultation du caractère systémique des discriminations racistes, de leurs bases matérielles et de leurs fonctionnalités sociales dépolitise la question et technicise les réponses. En témoigne l'émergence de " nouveaux discours " d'accompagnement qui ne sont que de nouveaux masques idéologiques de la domination : égalité des chances, promotion d'une élite méritante, mixité sociale, cohésion sociale, etc. De la marche pour l'égalité en 1983 aux sans-papiers aujourd'hui, de multiples combats ont mis en avant la fonction sociale de l'inégalité raciste de traitement : organiser une concurrence ethnique entre forces de travail pour maximiser les profits. Mener ces combats efficacement suppose de s'attaquer aux racines de l'inégalité.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 210  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.6cmx23.2cm
  • Poids : 1061.4g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • ISBN :  2296138829
  • EAN13 :  9782296138827
  • Classe Dewey :  305.800944
  • Langue : Français

D'autres livres de Saïd Bouamama

De la galère à la citoyenneté : Les jeunes, la cité, la société

Les jeunes issus des milieux populaires, du " monde du travail ", se retrouvent aujourd'hui... sans travail. La culture et les organisations du monde ouvrier sont en crise, et ce sont les itinéraires d'insertion économique et de participation politique des jeunes qui disparaissent. Saïd Bouamama ...

Voir tous les livres de Saïd Bouamama

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Après avoir été longtemps niées, les discriminations racistes semblent sortir du silence assourdissant qui caractérisait cette question sociale essentielle : des études tentent de les mesurer, des discours politiques volontaristes sont prononcés, une haute autorité est mise en place, etc. Pourtant, à y regarder de plus près le changement n'est en grande partie qu'apparent. Nous n'avons pas affaire à une véritable stratégie de lutte contre ces inégalités de traitement qui minent les classes et milieux populaires mais à un discours de façade visant à contenir les revendications égalitaires. L'occultation du caractère systémique des discriminations racistes, de leurs bases matérielles et de leurs fonctionnalités sociales dépolitise la question et technicise les réponses. En témoigne l'émergence de " nouveaux discours " d'accompagnement qui ne sont que de nouveaux masques idéologiques de la domination : égalité des chances, promotion d'une élite méritante, mixité sociale, cohésion sociale, etc. De la marche pour l'égalité en 1983 aux sans-papiers aujourd'hui, de multiples combats ont mis en avant la fonction sociale de l'inégalité raciste de traitement : organiser une concurrence ethnique entre forces de travail pour maximiser les profits. Mener ces combats efficacement suppose de s'attaquer aux racines de l'inégalité.