share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'universel (au) féminin : Tome 3, Hannah Arendt, Camille Claudel, Marie Curie, Françoise Dolto, Eleanor Roosevelt, Clara Schumann

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'universel (au) féminin : Tome 3, Hannah Arendt, Camille Claudel, Marie Curie, Françoise Dolto, Eleanor Roosevelt, Clara Schumann

L'universel (au) féminin : Tome 3, Hannah Arendt, Camille Claudel, Marie Curie, Françoise Dolto, Eleanor Roosevelt, Clara Schumann

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'universel (au) féminin : Tome 3, Hannah Arendt, Camille Claudel, Marie Curie,..."

    Marie Curie, Hannah Arendt, Françoise Dolto, Clara Schumann, Camille Claudel, Eleanor Roosevelt : elles ne sont pas nécessairement les plus célèbres ni les plus reconnues parmi leurs pairs, mais leur figure s'impose avec force dans le panthéon des " grands hommes ". Leurs vies sont trop grandes pour n'appartenir qu'à un seul temps ; elles sont nos contemporaines. Et chacune témoigne, à sa manière, d'un universel qu'il faut bien se décider à accorder au féminin. Cette idée peut sembler contradictoire : l'universalité d'une action ou d'une ouvre remarquable (quel qu'en soit le domaine : philosophie, physique, musique, sculpture, psychanalyse, politique) ne doit-elle pas se définir, justement, par-delà le genre ? La question est ouverte. Mais elle ne se réduit peut-être pas entièrement à celle, encore très actuelle, de la condition féminine. Sans doute, on ne naît pas universel : on le devient. Et cela est encore plus vrai lorsqu'on est une femme. Celles que nous n'hésitons plus à compter aujourd'hui au nombre des grandes figures de l'humanité ont d'abord dû s'imposer dans le contexte d'une culture dominée par des valeurs masculines qui tendaient à les confiner dans une nature ou dans un rôle (celui de mère ou de saur, de muse ou d'amante). Elles en ont payé le prix, et les trajectoires de vie discutées dans ce livre témoignent d'un tragique où la ténacité et le courage riment avec le sacrifice et parfois la folie. L'exemplarité de leur engagement tient pourtant à autre chose encore l'universalité conquise de haute lutte dans tel ou tel domaine du savoir ou de la culture se distingue chez ces femmes par une tonalité et une sensibilité propres qui cri font toute la valeur et qui continuent à résonner avec nos aspirations les plus actuelles. C'est à cerner cette touche singulière que s'emploient les auteurs de cet ouvrage. En s'appuyant tour à tour sur des éléments biographiques, des portraits psychologiques, des analyses historiques et philosophiques, en comparant les cas, en croisant les points de vue, il s'agit de dégager progressivement les conditions d'un universel au féminin - loin des embarrassants clichés de l' " éternel féminin ".

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 194  pages
    • Dimensions :  1.2cmx13.4cmx21.4cm
    • Poids : 99.8g
    • Editeur :   L'harmattan Paru le
    • ISBN :  2296013732
    • EAN13 :  9782296013735
    • Langue : Français

    D'autres livres de Laure Adler

    A ce soir

    " Au moment de prendre le bain, j'ai enlevé ma montre, une montre offerte par l'homme que j'aime et où l'artiste a inscrit sur le cadran, en demi-cercle, À ce soir. J'ai constaté que le cadran était totalement embué. On dit que la peur crée des sécrétions toxiques. À ce soir était comme ...

    Prix : 62 DH
    Françoise

    Et si Françoise Giroud était encore plus grande que sa légende ? Plus riche, plus complexe, plus intéressante que l'image d'Epinal de la jeune femme talentueuse qui devint la première journaliste de son temps ? La trajectoire, on la connaît : engagée par Hélène Lazareff à la création de E...

    Marguerite Duras

    Qui était Marguerite Duras ? Experte en autobiographie, professionnelle de la confession, elle a pris tant de masques et s'est tellement plu à brouiller les pistes que c'est presque une gageure de vouloir distinguer la vérité de la fiction. Ce qu'il y a dans les livres, disait-elle [....]...

    Les femmes qui lisent sont dangereuses

    Les femmes et la lecture dans l'art occidental " Les livres ne sont pas des objets comme les autres pour les femmes ; depuis l'aube du christianisme jusqu'à aujourd'hui, entre nous et eux, circule un courant chaud, une affinité secrète, une relation étrange et singulière tissée d'interdits,...

    Prix : 363 DH

    Voir tous les livres de Laure Adler

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Marie Curie, Hannah Arendt, Françoise Dolto, Clara Schumann, Camille Claudel, Eleanor Roosevelt : elles ne sont pas nécessairement les plus célèbres ni les plus reconnues parmi leurs pairs, mais leur figure s'impose avec force dans le panthéon des " grands hommes ". Leurs vies sont trop grandes pour n'appartenir qu'à un seul temps ; elles sont nos contemporaines. Et chacune témoigne, à sa manière, d'un universel qu'il faut bien se décider à accorder au féminin. Cette idée peut sembler contradictoire : l'universalité d'une action ou d'une ouvre remarquable (quel qu'en soit le domaine : philosophie, physique, musique, sculpture, psychanalyse, politique) ne doit-elle pas se définir, justement, par-delà le genre ? La question est ouverte. Mais elle ne se réduit peut-être pas entièrement à celle, encore très actuelle, de la condition féminine. Sans doute, on ne naît pas universel : on le devient. Et cela est encore plus vrai lorsqu'on est une femme. Celles que nous n'hésitons plus à compter aujourd'hui au nombre des grandes figures de l'humanité ont d'abord dû s'imposer dans le contexte d'une culture dominée par des valeurs masculines qui tendaient à les confiner dans une nature ou dans un rôle (celui de mère ou de saur, de muse ou d'amante). Elles en ont payé le prix, et les trajectoires de vie discutées dans ce livre témoignent d'un tragique où la ténacité et le courage riment avec le sacrifice et parfois la folie. L'exemplarité de leur engagement tient pourtant à autre chose encore l'universalité conquise de haute lutte dans tel ou tel domaine du savoir ou de la culture se distingue chez ces femmes par une tonalité et une sensibilité propres qui cri font toute la valeur et qui continuent à résonner avec nos aspirations les plus actuelles. C'est à cerner cette touche singulière que s'emploient les auteurs de cet ouvrage. En s'appuyant tour à tour sur des éléments biographiques, des portraits psychologiques, des analyses historiques et philosophiques, en comparant les cas, en croisant les points de vue, il s'agit de dégager progressivement les conditions d'un universel au féminin - loin des embarrassants clichés de l' " éternel féminin ".