share_book
Envoyer cet article par e-mail

Politique des zombies : L'Amérique selon George A. Romero

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Politique des zombies : L'Amérique selon George A. Romero

Politique des zombies : L'Amérique selon George A. Romero

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Politique des zombies : L'Amérique selon George A. Romero"

En 1968, un jeune cinéaste de Pittsburgh, George A. Romero, réalise un petit film en noir et blanc qui révolutionne le cinéma fantastique. Avec la Nuit des morts-vivants, premier volet d'une tétralogie poursuivie jusqu'en 2005 avec Land of the Dead, Romero dépoussière le genre de ses oripeaux mythologiques et, à l'heure de la guerre du Vietnam et des révoltes sociales, invente l'une des figures politiques majeures du cinéma américain de ces quarante dernières années. Métaphore limpide et permanente d'une Amérique en proie à un refoulé qui fait retour, le zombie est ainsi devenu l'être buvard d'une nation obsédée par la question de l'Autre et la définition du Mal. Si, comme le déclare à l'envi les personnages de la série, " Ils sont comme nous ", à quoi ressemblons-nous ? De quelle vision du monde, ces morts-vivants sont-ils dépositaires ? Quelle image critique de la société nous renvoient-ils ? Autant de questions auxquelles ce livre tente de répondre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 212  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.6cmx19.0cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Ellipses Marketing Paru le
  • Collection : Les grands mythes du cinéma
  • ISBN :  2729832521
  • EAN13 :  9782729832520
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Baptiste Thoret

Le cinéma américain des années 70

À la fin des années 60, le succès de Bonnie & Clyde d'Arthur Penn et d'EasyRiderde Dennis Hopper révèle l'existence d'un public jeune, exigeant, politisé par la guerre du Vietnam et souvent engagé dans les mouvements contestataires. Le moment est venu pour une nouvelle génération de prendre...

Cinéma contemporain

Le cinéma est un art populaire, aisé à diffuser et qui rassemble le plus large des publics. A l'heure des sorties de films mondiales, de l'explosion des dessins animés familiaux destinés aux enfants comme à leurs parents, le cinéma semble moins élitiste et moins codifié que les autres forme...

Dario Argento : Magicien de la peur

Dans la plupart des histoires du cinéma italien, l'œuvre de Dario Argento tient bien peu de place malgré une quinzaine de films et une carrière longue d'une trentaine d'année, puisqu'il réalise son premier film L'Oiseau au plumage de cristal en 1969. Pourtant, des cinéastes et non des moindre...

Talk about cinema

This fresh, engaging volume—one of six in the Talk About series—provides the key ideas for a better understanding of today's cinematic style and the reference terms that are crucial to film studies, by challenging preconceived ideas and clichés about cinema. It defines the main notions of contemp...

Voir tous les livres de Jean-Baptiste Thoret

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

En 1968, un jeune cinéaste de Pittsburgh, George A. Romero, réalise un petit film en noir et blanc qui révolutionne le cinéma fantastique. Avec la Nuit des morts-vivants, premier volet d'une tétralogie poursuivie jusqu'en 2005 avec Land of the Dead, Romero dépoussière le genre de ses oripeaux mythologiques et, à l'heure de la guerre du Vietnam et des révoltes sociales, invente l'une des figures politiques majeures du cinéma américain de ces quarante dernières années. Métaphore limpide et permanente d'une Amérique en proie à un refoulé qui fait retour, le zombie est ainsi devenu l'être buvard d'une nation obsédée par la question de l'Autre et la définition du Mal. Si, comme le déclare à l'envi les personnages de la série, " Ils sont comme nous ", à quoi ressemblons-nous ? De quelle vision du monde, ces morts-vivants sont-ils dépositaires ? Quelle image critique de la société nous renvoient-ils ? Autant de questions auxquelles ce livre tente de répondre.