share_book
Envoyer cet article par e-mail

Seigneur ermite : L'intégrale des haïkus, édition bilingue français-japonais

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Seigneur ermite : L'intégrale des haïkus, édition bilingue français-japonais

Seigneur ermite : L'intégrale des haïkus, édition bilingue français-japonais

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Seigneur ermite : L'intégrale des haïkus, édition bilingue français-japonais"

Fils de samouraï, Basho (1644-1694) a vécu de son art et pour son art, dans un dénuement choisi. À l'âge de treize ans, il apprend d'un maître du haïku les rudiments du genre, puis fonde à Edo (l'actuelle Tokyo) l'école de Shomon. Le Maître partage alors son existence entre de longues pérégrinations qui inspirent son oeuvre (Ma vie de voyageur / le va-et-vient / d'un paysan labourant la rizière) et d'austères séjours dans des ermitages. Il meurt à Osaka le 12 octobre 1694, après avoir confié à ses disciples, de crainte qu'ils n'enferment le haïku dans des règles trop rigides : "La fleur du haïkaï est dans la nouveauté". L'intégrale des haïkus (975) de Basho est présentée ici pour la première fois dans une édition bilingue.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 474  pages
  • Dimensions :  2.8cmx14.0cmx20.4cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Editions De La Table Ronde Paru le
  • Collection : HORS COLL LTR
  • ISBN :  271036915X
  • EAN13 :  9782710369158
  • Langue : Français

D'autres livres de Bashô

Le Chemin étroit vers les contrées du Nord : Précédé par huit haïku

Tandis que nous reposions au creux d'un rocher, j'eus l'œil tiré par un petit cerisier, à quelques pieds de nous, qui commençait juste à fleurir. Penser que ce gringalet qui passe tout l'hiver sous la neige n'oublie pas de fleurir quand le printemps atteint ces hautes pentes ! Insolemment pouss...

L'étroit chemin du fond : Edition bilingue français-japonais

Matsuo Bashô (1644-1694) est resté un des poètes les plus chers au cœur des Japonais qui tous peuvent réciter au moins un de ses tercets ou hokku (que l'on appellera haiku par la suite). Ce fils et frère de samouraï quitta très tôt le service des armes pour se consacrer à l'étude des litt...

Le Haïkaï de Bashô et de son école

Il était grand temps d'offrir à un large public une édition des premiers haïkaï modernes, ceux de Matsuo Manefusa, dit Bashô, et de son école, puisque cette forme d'écriture était par nature collective. Bashô, né en 1644 et mort cinquante ans plus tard à Osaka au Japon, insère souvent s...

Voir tous les livres de Bashô

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Fils de samouraï, Basho (1644-1694) a vécu de son art et pour son art, dans un dénuement choisi. À l'âge de treize ans, il apprend d'un maître du haïku les rudiments du genre, puis fonde à Edo (l'actuelle Tokyo) l'école de Shomon. Le Maître partage alors son existence entre de longues pérégrinations qui inspirent son oeuvre (Ma vie de voyageur / le va-et-vient / d'un paysan labourant la rizière) et d'austères séjours dans des ermitages. Il meurt à Osaka le 12 octobre 1694, après avoir confié à ses disciples, de crainte qu'ils n'enferment le haïku dans des règles trop rigides : "La fleur du haïkaï est dans la nouveauté". L'intégrale des haïkus (975) de Basho est présentée ici pour la première fois dans une édition bilingue.