share_book
Envoyer cet article par e-mail

Une vie pour les autres : L'aventure du père Ceyrac

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Une vie pour les autres : L'aventure du père Ceyrac

Une vie pour les autres : L'aventure du père Ceyrac

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Une vie pour les autres : L'aventure du père Ceyrac"

    Cet homme a traversé le siècle et le monde. Né en 1914 dans un village de Corrèze, Pierre Ceyrac quitte la France à l'âge de 23 ans pour l'empire des Indes alors gouverné par les Anglais et les mahara- jahs. Missionnaire jésuite, il sera de tous les combats, contribuant à la modernisation du sous-continent après l'indépendance, luttant contre la misère, soutenant les conquêtes sociales de ceux qu'on appelle les " intouchables "... Pendant des décen- nies, à moto, en voiture, en train, le père Ceyrac a sillonné ce pays qu'il a fait sien. II a connu toutes les grandes figures de l'Inde, Gandhi, Nehru, Mère Teresa. II a bâti des routes, des villages, des dispen- saires, des centres pour des milliers d'enfants. II a passé aussi près de quinze ans dans les camps de réfugiés cambodgiens, le long de la frontière de la Thaïlande. Mais à ceux qui l'interrogent, il dit toujours: " Je ne fais rien. J'aide, c'est tout. "

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 279  pages
    • Dimensions :  1.2cmx10.6cmx18.4cm
    • Poids : 140.6g
    • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
    • Collection : Tempus
    • ISBN :  2262025452
    • EAN13 :  9782262025458
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jérôme Cordelier

    Rebelles de Dieu

    Un jour, ils ont dit " non ". Non aux injustices, non aux fatalités, non aux facilités d'une vie tracée, non aux réflexes de leur milieu d'origine, non aux conforts d'une carrière assurée, non aux diktats d'une hiérarchie aveuglée ou soumise. Ils ont dit non, et placé leur vie sous le [....

    Une vie pour les autres : L'aventure du Père Ceyrac

    Cet homme a traversé le siècle et le monde. Né en 1914 dans un village de Corrèze, Pierre Ceyrac a 23 ans et ne connaît rien de la vie lorsqu'il quitte la France, pensant ne plus jamais y revenir, pour devenir missionnaire jésuite en Inde. Il y vit toujours aujourd'hui, au sud du pays, à Madr...

    Voir tous les livres de Jérôme Cordelier

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Cet homme a traversé le siècle et le monde. Né en 1914 dans un village de Corrèze, Pierre Ceyrac quitte la France à l'âge de 23 ans pour l'empire des Indes alors gouverné par les Anglais et les mahara- jahs. Missionnaire jésuite, il sera de tous les combats, contribuant à la modernisation du sous-continent après l'indépendance, luttant contre la misère, soutenant les conquêtes sociales de ceux qu'on appelle les " intouchables "... Pendant des décen- nies, à moto, en voiture, en train, le père Ceyrac a sillonné ce pays qu'il a fait sien. II a connu toutes les grandes figures de l'Inde, Gandhi, Nehru, Mère Teresa. II a bâti des routes, des villages, des dispen- saires, des centres pour des milliers d'enfants. II a passé aussi près de quinze ans dans les camps de réfugiés cambodgiens, le long de la frontière de la Thaïlande. Mais à ceux qui l'interrogent, il dit toujours: " Je ne fais rien. J'aide, c'est tout. "