share_book
Envoyer cet article par e-mail

Economie de la confiance

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Economie de la confiance

Economie de la confiance

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Economie de la confiance"

A chaque étape de la grande crise que nous traversons, la confiance est sans cesse évoquée et invoquée: à la crise de confiance dans les marchés, les Etats, l'avenir, répond la nécessité de rétablir, ramener, retrouver la confiance. Comment comprendre l'importance de cette notion complexe dans le système économique, social et politique? Quelles en sont les différentes définitions et les diverses formes ? Peut-on vraiment mesurer la confiance ? Quels sont ses causes supposées et ses effets attendus ? Quel est l'état véritable des confiances en France ? En répondant à toutes ces questions à la lumière des auteurs classiques et des travaux les plus contemporains, cet ouvrage veut aussi mettre en garde contre les abus de la notion de confiance. Celle-ci apparaît trompeusement comme un saint graal des sciences sociales, alors qu'elle n'est ni bonne en soi, ni bonne à tout. Elle ne permet ni de tout comprendre ni de tout régler dans les sociétés humaines. Comme il y a de bonnes et de mauvaises confiances, il yen a de bons et de mauvais usages.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 124  pages
  • Dimensions :  1.0cmx12.0cmx18.4cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Editions La Découverte Paru le
  • Collection : Repères Economie
  • ISBN :  2707167746
  • EAN13 :  9782707167743
  • Langue : Français

D'autres livres de Eloi Laurent

Social-écologie

La social-écologie, c'est d'abord une nouvelle grille de lecture des grands problèmes environnementaux, locaux et mondiaux. C'est aussi un nouvel horizon politique. Car les questions écologiques sont devenues des questions sociales. Ce livre met en lumière le rôle fondamental que jouent les ...

Économie de l'environnement et économie écologique

Économiste sénior et conseiller scientifique à l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques). Il enseigne à Sciences-Po (Master of public affairs), Stanford University (Bing Overseas Studies) et au Collège des hautes études européennes (La Sorbonne). Économiste, professeur ...

Voir tous les livres de Eloi Laurent

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

A chaque étape de la grande crise que nous traversons, la confiance est sans cesse évoquée et invoquée: à la crise de confiance dans les marchés, les Etats, l'avenir, répond la nécessité de rétablir, ramener, retrouver la confiance. Comment comprendre l'importance de cette notion complexe dans le système économique, social et politique? Quelles en sont les différentes définitions et les diverses formes ? Peut-on vraiment mesurer la confiance ? Quels sont ses causes supposées et ses effets attendus ? Quel est l'état véritable des confiances en France ? En répondant à toutes ces questions à la lumière des auteurs classiques et des travaux les plus contemporains, cet ouvrage veut aussi mettre en garde contre les abus de la notion de confiance. Celle-ci apparaît trompeusement comme un saint graal des sciences sociales, alors qu'elle n'est ni bonne en soi, ni bonne à tout. Elle ne permet ni de tout comprendre ni de tout régler dans les sociétés humaines. Comme il y a de bonnes et de mauvaises confiances, il yen a de bons et de mauvais usages.