share_book
Envoyer cet article par e-mail

Vagabond des mers du sud

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Vagabond des mers du sud

Vagabond des mers du sud

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Vagabond des mers du sud"

Cela commence comme un livre de bord à la date du 4 septembre 1952. Bernard Moitessier est parti de Singapour depuis 85 jours. L'homme et le bateau ont fusionné en une unique entité au milieu de l'océan Indien, dans la mousson et son enfer de vents contraires. Car le marin est littéralement tombé amoureux de cette magnifique jonque du golfe de Siam "aux formes pleines et robustes, fleurant bon l'huile de bois, avec sa pièce d'étrave jaillissant de l'avant pour en prolonger gracieusement la forte tonture, montrant à la fois le ciel et l'horizon..." Et puis Marie-Thérèse, tel est son nom, ne résistera pas au banc de corail de l'atoll de Diego Garcia. Le marin se retrouve à terre, déchiré par la perte de son bateau et sans ressources. Il travaille alors trois ans pour réaliser son rêve, construire Marie-Thérèse II et repartir vers l'Afrique puis les Antilles. Trois ans de déconvenues, de rencontres sublimes et d'amitiés qui lui ont permis de reprendre son vagabondage à travers les océans. Bernard Moitessier (1925-1994) est passionné de navigation depuis sa plus tendre enfance. Son livre retrace une partie de ses voyages - voir également Cap Horn à la voile - dans un style à la fois technique et romanesque. Pour ce marin chevronné, construire et commander le bateau de ses rêves est à la fois un but en soi et le moyen d'atteindre les grands vents de la liberté. --Stellio Paris

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 411  pages
  • Dimensions :  2.0cmx11.0cmx18.0cm
  • Poids : 195.0g
  • Editeur :   J'ai Lu Paru le
  • Collection : Littérature Générale
  • ISBN :  2290039357
  • EAN13 :  9782290039359
  • Langue : Français

D'autres livres de Bernard Moitessier

La Longue route

Cette première course autour du monde en solitaire, sans escale, devait rendre Moitessier célèbre : alors qu'il avait pratiquement bouclé son périple, le navigateur décidait d'abandonner, ou plutôt de poursuivre sa route vers Tahiti et les eaux bleues du Pacifique. Une remarquable [....]...

Tamata et l'Alliance, mémoires

Tamata et l'Alliance est le récit de l'aventure d'une vie. Sous le regard attentif des dieux de son Asie natale, Bernard Moitessier nous emmène d'abord à travers une jeunesse magique passée en Indochine. Dans son village du Golfe de Siam qui a laissé en lui une empreinte indélébile, il entend...

Tamata et l'alliance

Tamata et l'Alliance est le récit de l'aventure d'une vie. Sous le regard attentif des dieux de son Asie natale, Bernard Moitessier nous emmène d'abord à travers une jeunesse magique passée en Indochine. Dans son village du Golfe de Siam qui a laissé en lui une empreinte indélébile, il entend...

Voir tous les livres de Bernard Moitessier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Cela commence comme un livre de bord à la date du 4 septembre 1952. Bernard Moitessier est parti de Singapour depuis 85 jours. L'homme et le bateau ont fusionné en une unique entité au milieu de l'océan Indien, dans la mousson et son enfer de vents contraires. Car le marin est littéralement tombé amoureux de cette magnifique jonque du golfe de Siam "aux formes pleines et robustes, fleurant bon l'huile de bois, avec sa pièce d'étrave jaillissant de l'avant pour en prolonger gracieusement la forte tonture, montrant à la fois le ciel et l'horizon..." Et puis Marie-Thérèse, tel est son nom, ne résistera pas au banc de corail de l'atoll de Diego Garcia. Le marin se retrouve à terre, déchiré par la perte de son bateau et sans ressources. Il travaille alors trois ans pour réaliser son rêve, construire Marie-Thérèse II et repartir vers l'Afrique puis les Antilles. Trois ans de déconvenues, de rencontres sublimes et d'amitiés qui lui ont permis de reprendre son vagabondage à travers les océans. Bernard Moitessier (1925-1994) est passionné de navigation depuis sa plus tendre enfance. Son livre retrace une partie de ses voyages - voir également Cap Horn à la voile - dans un style à la fois technique et romanesque. Pour ce marin chevronné, construire et commander le bateau de ses rêves est à la fois un but en soi et le moyen d'atteindre les grands vents de la liberté. --Stellio Paris