share_book
Envoyer cet article par e-mail

Quand la nuit (pll)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Quand la nuit (pll)

Quand la nuit (pll)

  (Auteur)


Prix : 89,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le mercredi 7 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Quand la nuit (pll)"

Marina a la fragilité d'une jeune fille et un fils de deux ans, Marco. Une maternité qu’elle n’assume pas : elle se sent maladroite, impatiente, brutale. Pour se reposer, elle loue un appartement dans les Dolomites et part avec l’enfant… Manfred est le propriétaire de cet appartement. Sa mère les a abandonnés, lui, son père et ses frères, puis sa femme l'a quitté. Il est aigri et misogyne. Ils n'ont rien pour se plaire, sinon un noyau de solitude qu'ils partageront, brutalement quand la nuit vient, alors que montent le désir et l'absence de l'autre. Dans ce roman écrit à deux voix, Cristina Comencini fait jaillir du silence des personnages, du paysage minéral qui les entoure, une prose enivrante et désespérée. Un livre prenant, obscur, dont la dernière phrase est une question – en un mot un roman d’amour. Clara Dupont-Monod, Marianne.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 264  pages
  • Dimensions :  1.6cmx11.0cmx17.6cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  2253162302
  • EAN13 :  9782253162308
  • Langue : Français

D'autres livres de Cristina Comencini

Quand la nuit

Marina a l'allure fragile d'une jeune fille et a un fils de deux ans, qu'elle élève au mieux, en se reprochant de ne pas être une mère parfaite : trop égoïste, maladroite, impatiente, fautive. Elle part avec le petit Marco se reposer dans un hameau des Dolomites, à la frontière [....]...

Soeurs

« Je m'appelle Mario et le prénom de ma soeur est Isabella, mais la différence des prénoms n'est qu'apparente. En réalité nos parents nous avaient donné le même : à elle Isabella Maria et à moi Mario lsabella.» Maria et Isabella sont comme les deux faces d'une même pièce d'or. Élevées...

Soeurs

Le livre de Cristina Comencini ressemble à ces duos pour violon et alto de Mozart où deux voix très proches, subtilement décalées, forment une tresse, échangent leurs thèmes. Isabella et Maria, deux soeurs appartenant à la bourgeoisie romaine, deux enfants des années cinquante, incarnent ap...

Voir tous les livres de Cristina Comencini

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Marina a la fragilité d'une jeune fille et un fils de deux ans, Marco. Une maternité qu’elle n’assume pas : elle se sent maladroite, impatiente, brutale. Pour se reposer, elle loue un appartement dans les Dolomites et part avec l’enfant… Manfred est le propriétaire de cet appartement. Sa mère les a abandonnés, lui, son père et ses frères, puis sa femme l'a quitté. Il est aigri et misogyne. Ils n'ont rien pour se plaire, sinon un noyau de solitude qu'ils partageront, brutalement quand la nuit vient, alors que montent le désir et l'absence de l'autre. Dans ce roman écrit à deux voix, Cristina Comencini fait jaillir du silence des personnages, du paysage minéral qui les entoure, une prose enivrante et désespérée. Un livre prenant, obscur, dont la dernière phrase est une question – en un mot un roman d’amour. Clara Dupont-Monod, Marianne.