share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ce pays qui n'aime pas le foot

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ce pays qui n'aime pas le foot

Ce pays qui n'aime pas le foot

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Ce pays qui n'aime pas le foot"

    A la faveur des événements qui ont déclenché des polémiques nationales depuis dix ans - grève des Bleus en Afrique du Sud, banderole anti-Ch'tis des supporters du PSG, Marseillaise sifflée, main de Thierry Henry, affaire des quotas -, Ce pays qui n'aime pas le foot s'applique à déconstruire le discours désormais établi qui consiste à critiquer le football - soi-disant malade de trop d'argent -, les footballeurs - qualifiés de caïds ou de mercenaires - et les supporters - souvent dépeints comme des hordes sauvages. C'est une réponse aux commentaires de ceux qui considèrent que le football illustre toutes les dérives de notre société. Journalistes, entraîneurs, joueurs, ex-ministres des Sports, intellectuels... Le livre leur donne la parole et relève les limites de leur discours. En creux, il décrypte pourquoi le football est devenu un enjeu pour ceux qui veulent imposer leur morale et leur pensée politique, que l'on parle d'identité nationale, de minorités, de réussite sociale ou encore de banlieues. Cet ouvrage est donc à la fois une déclaration d'amour au football et aux émotions qu'il procure, au plaisir de se rendre au stade, et une contre-attaque argumentée envers tous ceux qui souhaitent faire de ce sport une activité pour jeunes gens bien élevés.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 219  pages
    • Dimensions :  2.0cmx15.0cmx21.8cm
    • Poids : 322.1g
    • Editeur :   Hugo Et Compagnie Paru le
    • ISBN :  2755609737
    • EAN13 :  9782755609738
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    A la faveur des événements qui ont déclenché des polémiques nationales depuis dix ans - grève des Bleus en Afrique du Sud, banderole anti-Ch'tis des supporters du PSG, Marseillaise sifflée, main de Thierry Henry, affaire des quotas -, Ce pays qui n'aime pas le foot s'applique à déconstruire le discours désormais établi qui consiste à critiquer le football - soi-disant malade de trop d'argent -, les footballeurs - qualifiés de caïds ou de mercenaires - et les supporters - souvent dépeints comme des hordes sauvages. C'est une réponse aux commentaires de ceux qui considèrent que le football illustre toutes les dérives de notre société. Journalistes, entraîneurs, joueurs, ex-ministres des Sports, intellectuels... Le livre leur donne la parole et relève les limites de leur discours. En creux, il décrypte pourquoi le football est devenu un enjeu pour ceux qui veulent imposer leur morale et leur pensée politique, que l'on parle d'identité nationale, de minorités, de réussite sociale ou encore de banlieues. Cet ouvrage est donc à la fois une déclaration d'amour au football et aux émotions qu'il procure, au plaisir de se rendre au stade, et une contre-attaque argumentée envers tous ceux qui souhaitent faire de ce sport une activité pour jeunes gens bien élevés.