share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Goût âpre des kakis

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Goût âpre des kakis

Le Goût âpre des kakis

  (Auteur)


Prix : 82,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Goût âpre des kakis"

Un bassin, des massifs de roses et un plaqueminier donnent de quoi faire au jardinier d'une vieille dame qui, depuis la mort de son mari, se sent très seule et en danger dans sa grande maison au cœur de la ville. Les fleurs donnent des fruits, les kakis mûrissent et elle ne se prive pas d’en offrir, notamment à son locataire. Des liens subtils se tissent entre eux, que vient troubler l’apparition d’une fiancée… Comme dans ses autres recueils de nouvelles, Zoyâ Pirzâd explore avec subtilité, lucidité, tendresse et une certaine nostalgie les chassés-croisés de la vie amoureuse. Kaléidoscope, facettes distinctes d’un même objet : le couple. Mais le couple en ses murs, fracassé aux parois de l’Iran d’aujourd’hui, écartelé entre modernité et tradition. Xavier Lapeyroux, Le Monde diplomatique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 216  pages
  • Dimensions :  1.8cmx11.0cmx17.6cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  2253156655
  • EAN13 :  9782253156659
  • Langue : Français

D'autres livres de Zoyâ Pirzâd

C'est moi qui éteins les lumières

Dans un quartier préservé d'Abadan, Clarisse, l'épouse et mère de famille à travers qui l'histoire sedéploie, est une femme d'une profonde humanité, intelligente, d'une simplicité de coeur qui nous larend spontanément attachante. Par ses yeux, on observe le petit cercle qui se [....]...

Comme tous les après-midi

Alieh, Rowshanak ou Raheleh sont souvent à leur fenêtre. Entre le riz pilaf aux lentilles et les pétunias, le voile et une paire de bas, le mari, les enfants, les aïeuls ou les voisines, elles guettent ce qui va venir conforter ou bousculer leurs habitudes. Au fil des saisons et des [....]...

Le Goût âpre des kakis - PRIX COURRIER INTERNATIONAL DU MEILLEUR LIVRE ÉTRANGER 2009

« Auteur majeur de la littérature iranienne contemporaine, Zôya Pirzâd s'exporte bien, comme en témoignent ses nombreuses traductions []. À l'évidence, elle n'a que ce qu'elle mérite. Le Goût âpre des kakis en est une preuve supplémentaire. » --Nils C. Ahl, Le Monde des livres....

Comme tous les après-midi

Alieh, Rowshanak ou Raheleb sont souvent à leur fenêtre. Entre le riz pilaf aux lentilles et les pétunias, le voile et une paire de bas, le mari, les enfants, les aïeuls ou les voisines, elles guettent ce qui va venir conforter ou bousculer leurs habitudes. Au fil des saisons et des génération...

Voir tous les livres de Zoyâ Pirzâd

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Un bassin, des massifs de roses et un plaqueminier donnent de quoi faire au jardinier d'une vieille dame qui, depuis la mort de son mari, se sent très seule et en danger dans sa grande maison au cœur de la ville. Les fleurs donnent des fruits, les kakis mûrissent et elle ne se prive pas d’en offrir, notamment à son locataire. Des liens subtils se tissent entre eux, que vient troubler l’apparition d’une fiancée… Comme dans ses autres recueils de nouvelles, Zoyâ Pirzâd explore avec subtilité, lucidité, tendresse et une certaine nostalgie les chassés-croisés de la vie amoureuse. Kaléidoscope, facettes distinctes d’un même objet : le couple. Mais le couple en ses murs, fracassé aux parois de l’Iran d’aujourd’hui, écartelé entre modernité et tradition. Xavier Lapeyroux, Le Monde diplomatique.