share_book
Envoyer cet article par e-mail

Rousseau, la comédie des masques

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Rousseau, la comédie des masques

Rousseau, la comédie des masques

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Rousseau, la comédie des masques"

Monstre d'égoïsme, misanthrope maladivement paranoïaque, capable d'abandonner sans remords plusieurs de ses enfants... Jean-Jacques ROUSSEAU est aujourd'hui encore sous le coup d'un jugement sans appel sur ses moeurs et sa personnalité. En nous plongeant au coeur bouillonnant de la vie mondaine du XVIIIe siècle, de l'intimité amoureuse et psychologique de ses figures les plus célèbres, Olivier Marchal propose un portrait radicalement nouveau, plus attachant et nuancé, de l'auteur des "Confessions". Alors que ses amis Encyclopédistes lui prédisent un avenir glorieux, Rousseau décide inexplicablement de tourner le dos à son destin. Est-il le jouet de sa propre manipulation ou la victime d'implacables adversaires de l'ombre ? Riche de détails méconnus, souvent puisés dans les écrits mêmes de Jean-Jacques ou de ses contemporains, cette évocation ressuscite Diderot, Thérèse Levasseur, Grimm, d'Alembert, Louise d'Epinay, Madame Dupin, la comtesse d'Houdetot ou Voltaire... Tous acteurs d'une troublante "Comédie des masques", ils semblent prisonniers de leurs personnages et des soubresauts d'un monde finissant, bouleversé par les visions prémonitoires d'un de ses plus grands pourfendeurs.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 400  pages
  • Dimensions :  3.2cmx15.4cmx23.4cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Editions Télémaque Paru le
  • Collection : ROMAN HISTORIQU
  • ISBN :  2753301298
  • EAN13 :  9782753301290
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Olivier Marchal

Rousseau, la comédie des masques

Monstre d'égoïsme, misanthrope maladivement paranoïaque capable d'abandonner sans remords plusieurs de ses enfants, Jean-Jacques Rousseau est aujourd'hui encore sous le coup d'un jugement sans appel sur ses moeurs et sa personnalité. En nous plongeant au coeur bouillonnant de la vie mondaine du ...

Rousseau le voile déchiré

"Français, on vous tient dans un délire qui ne cessera pas de mon vivant. Mais quand je n'y serais plus et que votre animosité, cessant d'être attisée, laissera l'équité naturelle parler à vos coeurs, vous regarderez mieux, j'espère, à tous les faits, dits, écrits, qu'on m'attribue..." Je...

Voir tous les livres de Olivier Marchal

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Monstre d'égoïsme, misanthrope maladivement paranoïaque, capable d'abandonner sans remords plusieurs de ses enfants... Jean-Jacques ROUSSEAU est aujourd'hui encore sous le coup d'un jugement sans appel sur ses moeurs et sa personnalité. En nous plongeant au coeur bouillonnant de la vie mondaine du XVIIIe siècle, de l'intimité amoureuse et psychologique de ses figures les plus célèbres, Olivier Marchal propose un portrait radicalement nouveau, plus attachant et nuancé, de l'auteur des "Confessions". Alors que ses amis Encyclopédistes lui prédisent un avenir glorieux, Rousseau décide inexplicablement de tourner le dos à son destin. Est-il le jouet de sa propre manipulation ou la victime d'implacables adversaires de l'ombre ? Riche de détails méconnus, souvent puisés dans les écrits mêmes de Jean-Jacques ou de ses contemporains, cette évocation ressuscite Diderot, Thérèse Levasseur, Grimm, d'Alembert, Louise d'Epinay, Madame Dupin, la comtesse d'Houdetot ou Voltaire... Tous acteurs d'une troublante "Comédie des masques", ils semblent prisonniers de leurs personnages et des soubresauts d'un monde finissant, bouleversé par les visions prémonitoires d'un de ses plus grands pourfendeurs.