share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Gratte-ciel

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Gratte-ciel

Le Gratte-ciel

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Gratte-ciel"

Istanbul, 2073: l'un des plus grands avocats de Turquie est mandaté par un promoteur surnommé le New-Yorkais. Architecte richissime, ce bâtisseur a déjà fait sortir de terre une centaine de gratte-ciel, mais il se trouve alors stoppé dans l'avancée pharaonique de son projet par un vieil homme, un modeste propriétaire, qui depuis des mois lui refuse son petit bout de jardin et sa modeste maison, espace violemment convoité pour son point de vue exceptionnel. Pour parvenir à ses fins et exproprier le pauvre bougre, l'avocat échafaude une stratégie démoniaque : alors que les dirigeants turcs vendent depuis plusieurs années tout ce qui leur passe par la tête – jusqu'à l'université d'Istanbul au passé prestigieux –, la seule solution pour parvenir à satisfaire son client serait selon lui de privatiser... la justice. Une telle éventualité suffit, dans l'instant, à faire tourner la tête du New-Yorkais. Parabole de l'irrésistible évolution de la vie économique, de la privatisation des institutions et de l'américanisation de la ville d'Istanbul, ce roman d'anticipation démasque les faux-semblants de la société turque et met en scène, non sans mélancolie, la communauté des exclus, qui finira par prendre d'assaut la ville oublieuse.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 288  pages
  • Dimensions :  2.6cmx14.4cmx24.0cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Actes Sud Editions Paru le
  • Collection : ROMANS, NOUVELL
  • ISBN :  2330005865
  • EAN13 :  9782330005863
  • Langue : Français

D'autres livres de Tahsin Yücel

La Moustache

Ce roman raconte l'histoire de Cumali et de sa moustache. De retour du service militaire, et dans un premier temps très occupé, le jeune homme ne se rase plus. Quand enfin il s'installe sur le fauteuil du barbier Ziya, personnage haut en couleur et très renommé, ce dernier décide de lui raser l...

Voir tous les livres de Tahsin Yücel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Istanbul, 2073: l'un des plus grands avocats de Turquie est mandaté par un promoteur surnommé le New-Yorkais. Architecte richissime, ce bâtisseur a déjà fait sortir de terre une centaine de gratte-ciel, mais il se trouve alors stoppé dans l'avancée pharaonique de son projet par un vieil homme, un modeste propriétaire, qui depuis des mois lui refuse son petit bout de jardin et sa modeste maison, espace violemment convoité pour son point de vue exceptionnel. Pour parvenir à ses fins et exproprier le pauvre bougre, l'avocat échafaude une stratégie démoniaque : alors que les dirigeants turcs vendent depuis plusieurs années tout ce qui leur passe par la tête – jusqu'à l'université d'Istanbul au passé prestigieux –, la seule solution pour parvenir à satisfaire son client serait selon lui de privatiser... la justice. Une telle éventualité suffit, dans l'instant, à faire tourner la tête du New-Yorkais. Parabole de l'irrésistible évolution de la vie économique, de la privatisation des institutions et de l'américanisation de la ville d'Istanbul, ce roman d'anticipation démasque les faux-semblants de la société turque et met en scène, non sans mélancolie, la communauté des exclus, qui finira par prendre d'assaut la ville oublieuse.